Usager : Mot de passe :
Mot de passe oublié ? Cliquez ici.
Recherche par mot-clé :        
Page 1  de 2  Page suivante >   1 2...»   1 à 20 sur 34
atelier nutrition avec Hocine : bien manger et perdre du poids sans se priver
Prix: 35.00   EUR (52.56$ CA)

Catégorie :  Catégorie / Esotérisme / Créateurs / Alexandra Duriez


Date : Jeudi 22 novembre 2018 à 20h heure de Paris
Animé par : Hocine Sekkiou et Alexandra Duriez

Nutritionniste holistique et biochimiste cellulaire passionné, Hocine a écrit sur de nombreux sujets, tels que le sucre et son addiction, les cosmétiques bio, l'huile de palme, le jeûne, le lait infantile, la résistance à l'insuline, etc. Il a tourné des vidéos sur la nutrition des sportifs, intervient régulièrement sur la radio France Bleu Provence et collabore avec l’INRA et l’INSERM. 

Il se démarque par sa vision holistique, sa réflexion scientifique véritable et pertinente, et par ses objectifs d'information et de prévention.

Plan de l'atelier dans lequel vous apprendrez à bien manger : 

I/ Qu’est ce que la transformation des aliments ?

2/ Quel impact sur les aliments, le potentiel santé ?

3/ Comment expliquer la prise de gras.

4/ Comment perdre du gras sans se priver ?

5/ Thyroïde et perte de poids ?

6/ Jeûne.

7/ Conclusions. 

 suite...



COLLECTIF MCS Enfance : guérir les souffrances et les traumatismes - version 150€ paiement en 3 fois
Prix: 55.00   EUR (82.59$ CA)

Catégorie :  Catégorie / Esotérisme / Créateurs / Alexandra Duriez


Date : vendredi 16, samedi 17 et dimanche 18 novembre 2018 à 20h heure de Paris
Animé par : Alexandra Duriez

NOUVEAU : afin de rendre accessible les MCS à tous, d’autres tarifs sont proposés pour les personnes à faible revenu (RSA, etc.).

Objectif : travail sur les Mémoires Cellulaires de Structure formées pendant notre Enfance + guérison et apaisement des traumatismes et de la souffrance.

Intentions :

  • neutraliser les mémoires cellulaires de structure de la période de l'Enfance
  • guérir les traumatismes
  • apaiser la souffrance
  • transcender la colère et la culpabilité résultant des traumas et de la souffrance
  • se dégager du vague à l'âme récurrent caractéristique des personnes ayant vécu une enfance difficile et installer la soif de vivre
  • accepter notre soif de vivre et la laisser s'exprimer sans entrave
  • conscientiser les croyances sur nous-mêmes, autrui et notre environnement afin de voir nos limites et ainsi les dépasser
  • faciliter la création délibérée d'expériences de vie saines et évolutives
  • améliorer la confiance en autrui et notre relationnel global (amour, famille, travail, amis, etc.)
  • + les intentions formulées par le groupe pendant le direct


Les mémoires cellulaires de structure sont formées dans un premier temps lors de notre vie intra-utérine, puis lors de notre naissance et dans nos premières années de vie. Tous les évènements auxquels nous sommes soumis vont laisser une empreinte dans notre corps, au niveau cellulaire/génétique. L’épigénétique (qui est la science qui étudie le lien entre l’environnement et l’expression des gènes, c’est à dire sur ce que nous devenons sous l’influence de notre environnement) nous a prouvé ces récentes dernières années beaucoup d’informations en ce sens. Ces empreintes vont modifier notre structure physique mais aussi psychique et ainsi nous rendre forts ou vulnérables aux stimulations futures de notre environnement.
Ce sont ces mémoires cellulaires de structure qui vont rendre traumatiques les futures situations stressantes et ainsi créer de nouvelles mémoires cellulaires traumatiques.
Ces dernières mémoires cellulaires traumatiques sont facilement transmutables par les méthodes de libération émotionnelle classiques, mais qu’en est-il des mémoires cellulaires de structure?
Sans un travail sur les mémoires cellulaires de structure, chaque nouvelle situation stressante peut devenir traumatique, et nous n’en finissons pas de nettoyer, encore et encore, nos mémoires cellulaires qui se reforment jour après jour. Cela correspond aux personnes qui disent : « Je travaille constamment sur mes émotions, je me sens mieux mais ce n’est pas encore satisfaisant, je ne me sens pas joyeux et paisible à l’intérieur, ou alors pour de courtes périodes, et ensuite de nouvelles peurs et hyper-réactivités émotionnelles émergent. »
– Qu’est-ce qu’une MCS ?

Les Mémoires Cellulaires de Structure sont toutes les informations ou mémoires cellulaires que notre corps emmagasine, correspondant à nos expériences, constructives ou traumatisantes ,vécues lors de la gestation, la naissance et les premières années de vie, ainsi que notre constitution génétique découlant du génome maternel et paternel. Elles vont déterminer notre structure, c’est-à-dire les fondations de notre être, nos forces et nos faiblesses de départ.

– Pourquoi travailler sur les MCS ?

Il est important de travailler sur ces mémoires afin de renforcer notre être dans sa structure, ses fondations.

– Le syndrome du « oui mais… »

De mon expérience personnelle et professionnelle, je suis arrivée au constat suivant : les méthodes de libération émotionnelle classiques sont très efficaces pour travailler les peurs, les phobies, les hyper-réactivités du quotidien, elles apportent sans conteste une grande aide et un meilleur confort de vie, elles permettent de dépasser certains traumatismes, etc, mais elles ne permettent pas de travailler sur la structure. C’est à dire que malgré nos efforts, malgré le mieux-être ressenti, il reste un « oui mais… ». Ce « oui mais… » c’est une sensation très profonde d’inconfort, de non-amour de soi, de non-adaptation au monde dans lequel nous évoluons, de décalage avec les autres qui, eux, ont l’air tellement bien dans leur vie. C’est l’impression que l’on pourrait VRAIMENT être heureux si seulement… et on ne sait pas comment faire.

– Pourquoi les méthodes classiques de libération émotionnelle sont efficaces mais pas suffisantes ?

La métaphore de la maison : imaginons que nous sommes une maison, avec ses fondations, sa charpente, sa toiture, ses murs porteurs, ses cloisons, ses fenêtres, ses portes, sa décoration … Les expériences vécues pendant notre période de construction (gestation, naissance, premières années de vie) vont conditionner notre structure : la stabilité, l’équilibre, la solidité, la résistance. Ces expériences correspondent donc aux Mémoires Cellulaires de Structure.Notre structure correspond aux fondations et à la charpente de la maison. Les expériences vécues après cette période de construction intérieure n’impacteront pas sur nos fondations et la charpente mais sur les éléments secondaires tels que le papier peint, les meubles, les cloisons, la décoration, etc. Les méthodes de libération émotionnelle classiques ont un spectre d’action limité aux mémoires cellulaires faites après la période de construction intérieure.


tarif : 150€ pour les 3 jours + toutes les séances complémentaires à venir.

NOUVEAU : afin de rendre accessible les MCS à tous, d’autres tarifs sont proposés pour les personnes à faible revenu (RSA, etc.)

Suite à l’inscription, tu recevras les liens par mail. VERIFIER LE COURRIER INDESIRABLE OU SPAM. Tu pourras te connecter à 19H30.

Le direct débute à 20H et comporte 3 phases : 1) présentation et questions/réponses 2) rappel des intentions puis soin énergétique 3) retours et questions/réponses.

Il s’agit d’un travail énergétique collectif à distance et par intention.

Pour toute question, lire les FAQ ou demander sur le groupe Facebook des MCS.


Commentaires des participants :

Marie B. : En fait, je suis émerveillée pars les MCS, je ne m’attendais franchement pas à tout ça, même le fait de les retranscrire, c’est impressionnant comment ça bouge. C’est surtout l’expression de soi, l’affirmation. Je ne sais comment te remercier, c’est vraiment trop génial. Sur le moment les effets du soin d’hier on été très subtils, mais je constate auj, en prenant le métro, en allant au boulot que mon rapport au monde et aux autres est différent. c’est assez impressionnant et même si c’est subtil je trouve cela bien plus métamorphosant que tout ce que j’ai expérimenté .

Diane B. : Merci pour tous ces soins. Je les ai tous fais, sauf la culpabilité qui ne m’appelle pas (plus tard peut-être).

Je pense que mon bien-être et avancé actuels sont grâce à ceux-ci. Un GRAND MERCIIIIIIIIIIIIIIIII !

Marina M. : Un grand Merci pour tes séances, je viens de terminer les MCS enfance et je me sens de mieux en mieux.😄

Brigitte L. : de mon côté aussi ,ça travaille,,je dirais même que ça n’arrête pas ! il se passe énormément de chose, en moi et des événements extérieur viennent faire travailler ce qui doit sortir, c ‘est très très fort ! c ‘est énorme, ce que ça déclenche ces mcs. je prends conscience de tant de chose,,, je n ‘arrive pas à trouver les mots assez forts pour te remercier Alexandra, pour tout ce que tu apportes, les enseignements nous permettent de prendre conscience , alors je te dis merci avec le coeur , il n ‘a pas besoin de mots , il aime <3

Marie B. : Pour tout dire, je suis « bluffée « par l’impact des MCS mère , ce sont celles pour lequel le changement a opéré le week end même.

Alors MERCI. Je ne sais s’ il existe un mot pour te dire toute ma joie, mon bonheur et ma reconnaissance.

Lucille G. : Depuis, j’ai eu hier une énergie très forte qui est venue me nourrir, surement la qualité de discernement puisque depuis, je ne peux rien avoir comme pensées duelles dans la tête sans qu’une autre voix me dise : »non, tu ne peux pas dire ça, laisse tomber le jugement, c’est juste là pour te faire avancer » (quelque chose de ce goût là) ! J’ai également ressenti un équilibrage masculin/féminin (une énergie qui est venue remplir un vide dans mon cerveau) et je sens que j’ai plus d’énergie.

Pour lire les autres commentaires c’est ici .

 suite...



COLLECTIF MCS Enfance : guérir les souffrances et les traumatismes - version 150€ paiement en 2 fois
Prix: 80.00   EUR (120.13$ CA)

Catégorie :  Catégorie / Esotérisme / Créateurs / Alexandra Duriez


Date : vendredi 16, samedi 17 et dimanche 18 novembre 2018 à 20h heure de Paris
Animé par : Alexandra Duriez

NOUVEAU : afin de rendre accessible les MCS à tous, d’autres tarifs sont proposés pour les personnes à faible revenu (RSA, etc.).

Objectif : travail sur les Mémoires Cellulaires de Structure formées pendant notre Enfance + guérison et apaisement des traumatismes et de la souffrance.

Intentions :

  • neutraliser les mémoires cellulaires de structure de la période de l'Enfance
  • guérir les traumatismes
  • apaiser la souffrance
  • transcender la colère et la culpabilité résultant des traumas et de la souffrance
  • se dégager du vague à l'âme récurrent caractéristique des personnes ayant vécu une enfance difficile et installer la soif de vivre
  • accepter notre soif de vivre et la laisser s'exprimer sans entrave
  • conscientiser les croyances sur nous-mêmes, autrui et notre environnement afin de voir nos limites et ainsi les dépasser
  • faciliter la création délibérée d'expériences de vie saines et évolutives
  • améliorer la confiance en autrui et notre relationnel global (amour, famille, travail, amis, etc.)
  • + les intentions formulées par le groupe pendant le direct


Les mémoires cellulaires de structure sont formées dans un premier temps lors de notre vie intra-utérine, puis lors de notre naissance et dans nos premières années de vie. Tous les évènements auxquels nous sommes soumis vont laisser une empreinte dans notre corps, au niveau cellulaire/génétique. L’épigénétique (qui est la science qui étudie le lien entre l’environnement et l’expression des gènes, c’est à dire sur ce que nous devenons sous l’influence de notre environnement) nous a prouvé ces récentes dernières années beaucoup d’informations en ce sens. Ces empreintes vont modifier notre structure physique mais aussi psychique et ainsi nous rendre forts ou vulnérables aux stimulations futures de notre environnement.
Ce sont ces mémoires cellulaires de structure qui vont rendre traumatiques les futures situations stressantes et ainsi créer de nouvelles mémoires cellulaires traumatiques.
Ces dernières mémoires cellulaires traumatiques sont facilement transmutables par les méthodes de libération émotionnelle classiques, mais qu’en est-il des mémoires cellulaires de structure?
Sans un travail sur les mémoires cellulaires de structure, chaque nouvelle situation stressante peut devenir traumatique, et nous n’en finissons pas de nettoyer, encore et encore, nos mémoires cellulaires qui se reforment jour après jour. Cela correspond aux personnes qui disent : « Je travaille constamment sur mes émotions, je me sens mieux mais ce n’est pas encore satisfaisant, je ne me sens pas joyeux et paisible à l’intérieur, ou alors pour de courtes périodes, et ensuite de nouvelles peurs et hyper-réactivités émotionnelles émergent. »
– Qu’est-ce qu’une MCS ?

Les Mémoires Cellulaires de Structure sont toutes les informations ou mémoires cellulaires que notre corps emmagasine, correspondant à nos expériences, constructives ou traumatisantes ,vécues lors de la gestation, la naissance et les premières années de vie, ainsi que notre constitution génétique découlant du génome maternel et paternel. Elles vont déterminer notre structure, c’est-à-dire les fondations de notre être, nos forces et nos faiblesses de départ.

– Pourquoi travailler sur les MCS ?

Il est important de travailler sur ces mémoires afin de renforcer notre être dans sa structure, ses fondations.

– Le syndrome du « oui mais… »

De mon expérience personnelle et professionnelle, je suis arrivée au constat suivant : les méthodes de libération émotionnelle classiques sont très efficaces pour travailler les peurs, les phobies, les hyper-réactivités du quotidien, elles apportent sans conteste une grande aide et un meilleur confort de vie, elles permettent de dépasser certains traumatismes, etc, mais elles ne permettent pas de travailler sur la structure. C’est à dire que malgré nos efforts, malgré le mieux-être ressenti, il reste un « oui mais… ». Ce « oui mais… » c’est une sensation très profonde d’inconfort, de non-amour de soi, de non-adaptation au monde dans lequel nous évoluons, de décalage avec les autres qui, eux, ont l’air tellement bien dans leur vie. C’est l’impression que l’on pourrait VRAIMENT être heureux si seulement… et on ne sait pas comment faire.

– Pourquoi les méthodes classiques de libération émotionnelle sont efficaces mais pas suffisantes ?

La métaphore de la maison : imaginons que nous sommes une maison, avec ses fondations, sa charpente, sa toiture, ses murs porteurs, ses cloisons, ses fenêtres, ses portes, sa décoration … Les expériences vécues pendant notre période de construction (gestation, naissance, premières années de vie) vont conditionner notre structure : la stabilité, l’équilibre, la solidité, la résistance. Ces expériences correspondent donc aux Mémoires Cellulaires de Structure.Notre structure correspond aux fondations et à la charpente de la maison. Les expériences vécues après cette période de construction intérieure n’impacteront pas sur nos fondations et la charpente mais sur les éléments secondaires tels que le papier peint, les meubles, les cloisons, la décoration, etc. Les méthodes de libération émotionnelle classiques ont un spectre d’action limité aux mémoires cellulaires faites après la période de construction intérieure.


tarif : 150€ pour les 3 jours + toutes les séances complémentaires à venir.

NOUVEAU : afin de rendre accessible les MCS à tous, d’autres tarifs sont proposés pour les personnes à faible revenu (RSA, etc.)

Suite à l’inscription, tu recevras les liens par mail. VERIFIER LE COURRIER INDESIRABLE OU SPAM. Tu pourras te connecter à 19H30.

Le direct débute à 20H et comporte 3 phases : 1) présentation et questions/réponses 2) rappel des intentions puis soin énergétique 3) retours et questions/réponses.

Il s’agit d’un travail énergétique collectif à distance et par intention.

Pour toute question, lire les FAQ ou demander sur le groupe Facebook des MCS.


Commentaires des participants :

Marie B. : En fait, je suis émerveillée pars les MCS, je ne m’attendais franchement pas à tout ça, même le fait de les retranscrire, c’est impressionnant comment ça bouge. C’est surtout l’expression de soi, l’affirmation. Je ne sais comment te remercier, c’est vraiment trop génial. Sur le moment les effets du soin d’hier on été très subtils, mais je constate auj, en prenant le métro, en allant au boulot que mon rapport au monde et aux autres est différent. c’est assez impressionnant et même si c’est subtil je trouve cela bien plus métamorphosant que tout ce que j’ai expérimenté .

Diane B. : Merci pour tous ces soins. Je les ai tous fais, sauf la culpabilité qui ne m’appelle pas (plus tard peut-être).

Je pense que mon bien-être et avancé actuels sont grâce à ceux-ci. Un GRAND MERCIIIIIIIIIIIIIIIII !

Marina M. : Un grand Merci pour tes séances, je viens de terminer les MCS enfance et je me sens de mieux en mieux.😄

Brigitte L. : de mon côté aussi ,ça travaille,,je dirais même que ça n’arrête pas ! il se passe énormément de chose, en moi et des événements extérieur viennent faire travailler ce qui doit sortir, c ‘est très très fort ! c ‘est énorme, ce que ça déclenche ces mcs. je prends conscience de tant de chose,,, je n ‘arrive pas à trouver les mots assez forts pour te remercier Alexandra, pour tout ce que tu apportes, les enseignements nous permettent de prendre conscience , alors je te dis merci avec le coeur , il n ‘a pas besoin de mots , il aime <3

Marie B. : Pour tout dire, je suis « bluffée « par l’impact des MCS mère , ce sont celles pour lequel le changement a opéré le week end même.

Alors MERCI. Je ne sais s’ il existe un mot pour te dire toute ma joie, mon bonheur et ma reconnaissance.

Lucille G. : Depuis, j’ai eu hier une énergie très forte qui est venue me nourrir, surement la qualité de discernement puisque depuis, je ne peux rien avoir comme pensées duelles dans la tête sans qu’une autre voix me dise : »non, tu ne peux pas dire ça, laisse tomber le jugement, c’est juste là pour te faire avancer » (quelque chose de ce goût là) ! J’ai également ressenti un équilibrage masculin/féminin (une énergie qui est venue remplir un vide dans mon cerveau) et je sens que j’ai plus d’énergie.

Pour lire les autres commentaires c’est ici .

 suite...



COLLECTIF MCS Enfance : guérir les souffrances et les traumatismes - version 150€ paiement en 1 fois
Prix: 150.00   EUR (225.24$ CA)

Catégorie :  Catégorie / Esotérisme / Créateurs / Alexandra Duriez


Date : vendredi 16, samedi 17 et dimanche 18 novembre 2018 à 20h heure de Paris
Animé par : Alexandra Duriez

NOUVEAU : afin de rendre accessible les MCS à tous, d’autres tarifs sont proposés pour les personnes à faible revenu (RSA, etc.).

Objectif : travail sur les Mémoires Cellulaires de Structure formées pendant notre Enfance + guérison et apaisement des traumatismes et de la souffrance.

Intentions :

  • neutraliser les mémoires cellulaires de structure de la période de l'Enfance
  • guérir les traumatismes
  • apaiser la souffrance
  • transcender la colère et la culpabilité résultant des traumas et de la souffrance
  • se dégager du vague à l'âme récurrent caractéristique des personnes ayant vécu une enfance difficile et installer la soif de vivre
  • accepter notre soif de vivre et la laisser s'exprimer sans entrave
  • conscientiser les croyances sur nous-mêmes, autrui et notre environnement afin de voir nos limites et ainsi les dépasser
  • faciliter la création délibérée d'expériences de vie saines et évolutives
  • améliorer la confiance en autrui et notre relationnel global (amour, famille, travail, amis, etc.)
  • + les intentions formulées par le groupe pendant le direct


Les mémoires cellulaires de structure sont formées dans un premier temps lors de notre vie intra-utérine, puis lors de notre naissance et dans nos premières années de vie. Tous les évènements auxquels nous sommes soumis vont laisser une empreinte dans notre corps, au niveau cellulaire/génétique. L’épigénétique (qui est la science qui étudie le lien entre l’environnement et l’expression des gènes, c’est à dire sur ce que nous devenons sous l’influence de notre environnement) nous a prouvé ces récentes dernières années beaucoup d’informations en ce sens. Ces empreintes vont modifier notre structure physique mais aussi psychique et ainsi nous rendre forts ou vulnérables aux stimulations futures de notre environnement.
Ce sont ces mémoires cellulaires de structure qui vont rendre traumatiques les futures situations stressantes et ainsi créer de nouvelles mémoires cellulaires traumatiques.
Ces dernières mémoires cellulaires traumatiques sont facilement transmutables par les méthodes de libération émotionnelle classiques, mais qu’en est-il des mémoires cellulaires de structure?
Sans un travail sur les mémoires cellulaires de structure, chaque nouvelle situation stressante peut devenir traumatique, et nous n’en finissons pas de nettoyer, encore et encore, nos mémoires cellulaires qui se reforment jour après jour. Cela correspond aux personnes qui disent : « Je travaille constamment sur mes émotions, je me sens mieux mais ce n’est pas encore satisfaisant, je ne me sens pas joyeux et paisible à l’intérieur, ou alors pour de courtes périodes, et ensuite de nouvelles peurs et hyper-réactivités émotionnelles émergent. »
– Qu’est-ce qu’une MCS ?

Les Mémoires Cellulaires de Structure sont toutes les informations ou mémoires cellulaires que notre corps emmagasine, correspondant à nos expériences, constructives ou traumatisantes ,vécues lors de la gestation, la naissance et les premières années de vie, ainsi que notre constitution génétique découlant du génome maternel et paternel. Elles vont déterminer notre structure, c’est-à-dire les fondations de notre être, nos forces et nos faiblesses de départ.

– Pourquoi travailler sur les MCS ?

Il est important de travailler sur ces mémoires afin de renforcer notre être dans sa structure, ses fondations.

– Le syndrome du « oui mais… »

De mon expérience personnelle et professionnelle, je suis arrivée au constat suivant : les méthodes de libération émotionnelle classiques sont très efficaces pour travailler les peurs, les phobies, les hyper-réactivités du quotidien, elles apportent sans conteste une grande aide et un meilleur confort de vie, elles permettent de dépasser certains traumatismes, etc, mais elles ne permettent pas de travailler sur la structure. C’est à dire que malgré nos efforts, malgré le mieux-être ressenti, il reste un « oui mais… ». Ce « oui mais… » c’est une sensation très profonde d’inconfort, de non-amour de soi, de non-adaptation au monde dans lequel nous évoluons, de décalage avec les autres qui, eux, ont l’air tellement bien dans leur vie. C’est l’impression que l’on pourrait VRAIMENT être heureux si seulement… et on ne sait pas comment faire.

– Pourquoi les méthodes classiques de libération émotionnelle sont efficaces mais pas suffisantes ?

La métaphore de la maison : imaginons que nous sommes une maison, avec ses fondations, sa charpente, sa toiture, ses murs porteurs, ses cloisons, ses fenêtres, ses portes, sa décoration … Les expériences vécues pendant notre période de construction (gestation, naissance, premières années de vie) vont conditionner notre structure : la stabilité, l’équilibre, la solidité, la résistance. Ces expériences correspondent donc aux Mémoires Cellulaires de Structure.Notre structure correspond aux fondations et à la charpente de la maison. Les expériences vécues après cette période de construction intérieure n’impacteront pas sur nos fondations et la charpente mais sur les éléments secondaires tels que le papier peint, les meubles, les cloisons, la décoration, etc. Les méthodes de libération émotionnelle classiques ont un spectre d’action limité aux mémoires cellulaires faites après la période de construction intérieure.


tarif : 150€ pour les 3 jours + toutes les séances complémentaires à venir.

NOUVEAU : afin de rendre accessible les MCS à tous, d’autres tarifs sont proposés pour les personnes à faible revenu (RSA, etc.)

Suite à l’inscription, tu recevras les liens par mail. VERIFIER LE COURRIER INDESIRABLE OU SPAM. Tu pourras te connecter à 19H30.

Le direct débute à 20H et comporte 3 phases : 1) présentation et questions/réponses 2) rappel des intentions puis soin énergétique 3) retours et questions/réponses.

Il s’agit d’un travail énergétique collectif à distance et par intention.

Pour toute question, lire les FAQ ou demander sur le groupe Facebook des MCS.


Commentaires des participants :

Marie B. : En fait, je suis émerveillée pars les MCS, je ne m’attendais franchement pas à tout ça, même le fait de les retranscrire, c’est impressionnant comment ça bouge. C’est surtout l’expression de soi, l’affirmation. Je ne sais comment te remercier, c’est vraiment trop génial. Sur le moment les effets du soin d’hier on été très subtils, mais je constate auj, en prenant le métro, en allant au boulot que mon rapport au monde et aux autres est différent. c’est assez impressionnant et même si c’est subtil je trouve cela bien plus métamorphosant que tout ce que j’ai expérimenté .

Diane B. : Merci pour tous ces soins. Je les ai tous fais, sauf la culpabilité qui ne m’appelle pas (plus tard peut-être).

Je pense que mon bien-être et avancé actuels sont grâce à ceux-ci. Un GRAND MERCIIIIIIIIIIIIIIIII !

Marina M. : Un grand Merci pour tes séances, je viens de terminer les MCS enfance et je me sens de mieux en mieux.😄

Brigitte L. : de mon côté aussi ,ça travaille,,je dirais même que ça n’arrête pas ! il se passe énormément de chose, en moi et des événements extérieur viennent faire travailler ce qui doit sortir, c ‘est très très fort ! c ‘est énorme, ce que ça déclenche ces mcs. je prends conscience de tant de chose,,, je n ‘arrive pas à trouver les mots assez forts pour te remercier Alexandra, pour tout ce que tu apportes, les enseignements nous permettent de prendre conscience , alors je te dis merci avec le coeur , il n ‘a pas besoin de mots , il aime <3

Marie B. : Pour tout dire, je suis « bluffée « par l’impact des MCS mère , ce sont celles pour lequel le changement a opéré le week end même.

Alors MERCI. Je ne sais s’ il existe un mot pour te dire toute ma joie, mon bonheur et ma reconnaissance.

Lucille G. : Depuis, j’ai eu hier une énergie très forte qui est venue me nourrir, surement la qualité de discernement puisque depuis, je ne peux rien avoir comme pensées duelles dans la tête sans qu’une autre voix me dise : »non, tu ne peux pas dire ça, laisse tomber le jugement, c’est juste là pour te faire avancer » (quelque chose de ce goût là) ! J’ai également ressenti un équilibrage masculin/féminin (une énergie qui est venue remplir un vide dans mon cerveau) et je sens que j’ai plus d’énergie.

Pour lire les autres commentaires c’est ici .

 suite...



COLLECTIF MCS Enfance : guérir les souffrances et les traumatismes - version 90€
Prix: 90.00   EUR (135.15$ CA)

Catégorie :  Catégorie / Esotérisme / Créateurs / Alexandra Duriez


Date : vendredi 16, samedi 17 et dimanche 18 novembre 2018 à 20h heure de Paris
Animé par : Alexandra Duriez

NOUVEAU : afin de rendre accessible les MCS à tous, d’autres tarifs sont proposés pour les personnes à faible revenu (RSA, etc.).

Objectif : travail sur les Mémoires Cellulaires de Structure formées pendant notre Enfance + guérison et apaisement des traumatismes et de la souffrance.

Intentions :

  • neutraliser les mémoires cellulaires de structure de la période de l'Enfance
  • guérir les traumatismes
  • apaiser la souffrance
  • transcender la colère et la culpabilité résultant des traumas et de la souffrance
  • se dégager du vague à l'âme récurrent caractéristique des personnes ayant vécu une enfance difficile et installer la soif de vivre
  • accepter notre soif de vivre et la laisser s'exprimer sans entrave
  • conscientiser les croyances sur nous-mêmes, autrui et notre environnement afin de voir nos limites et ainsi les dépasser
  • faciliter la création délibérée d'expériences de vie saines et évolutives
  • améliorer la confiance en autrui et notre relationnel global (amour, famille, travail, amis, etc.)
  • + les intentions formulées par le groupe pendant le direct


Les mémoires cellulaires de structure sont formées dans un premier temps lors de notre vie intra-utérine, puis lors de notre naissance et dans nos premières années de vie. Tous les évènements auxquels nous sommes soumis vont laisser une empreinte dans notre corps, au niveau cellulaire/génétique. L’épigénétique (qui est la science qui étudie le lien entre l’environnement et l’expression des gènes, c’est à dire sur ce que nous devenons sous l’influence de notre environnement) nous a prouvé ces récentes dernières années beaucoup d’informations en ce sens. Ces empreintes vont modifier notre structure physique mais aussi psychique et ainsi nous rendre forts ou vulnérables aux stimulations futures de notre environnement.
Ce sont ces mémoires cellulaires de structure qui vont rendre traumatiques les futures situations stressantes et ainsi créer de nouvelles mémoires cellulaires traumatiques.
Ces dernières mémoires cellulaires traumatiques sont facilement transmutables par les méthodes de libération émotionnelle classiques, mais qu’en est-il des mémoires cellulaires de structure?
Sans un travail sur les mémoires cellulaires de structure, chaque nouvelle situation stressante peut devenir traumatique, et nous n’en finissons pas de nettoyer, encore et encore, nos mémoires cellulaires qui se reforment jour après jour. Cela correspond aux personnes qui disent : « Je travaille constamment sur mes émotions, je me sens mieux mais ce n’est pas encore satisfaisant, je ne me sens pas joyeux et paisible à l’intérieur, ou alors pour de courtes périodes, et ensuite de nouvelles peurs et hyper-réactivités émotionnelles émergent. »
– Qu’est-ce qu’une MCS ?

Les Mémoires Cellulaires de Structure sont toutes les informations ou mémoires cellulaires que notre corps emmagasine, correspondant à nos expériences, constructives ou traumatisantes ,vécues lors de la gestation, la naissance et les premières années de vie, ainsi que notre constitution génétique découlant du génome maternel et paternel. Elles vont déterminer notre structure, c’est-à-dire les fondations de notre être, nos forces et nos faiblesses de départ.

– Pourquoi travailler sur les MCS ?

Il est important de travailler sur ces mémoires afin de renforcer notre être dans sa structure, ses fondations.

– Le syndrome du « oui mais… »

De mon expérience personnelle et professionnelle, je suis arrivée au constat suivant : les méthodes de libération émotionnelle classiques sont très efficaces pour travailler les peurs, les phobies, les hyper-réactivités du quotidien, elles apportent sans conteste une grande aide et un meilleur confort de vie, elles permettent de dépasser certains traumatismes, etc, mais elles ne permettent pas de travailler sur la structure. C’est à dire que malgré nos efforts, malgré le mieux-être ressenti, il reste un « oui mais… ». Ce « oui mais… » c’est une sensation très profonde d’inconfort, de non-amour de soi, de non-adaptation au monde dans lequel nous évoluons, de décalage avec les autres qui, eux, ont l’air tellement bien dans leur vie. C’est l’impression que l’on pourrait VRAIMENT être heureux si seulement… et on ne sait pas comment faire.

– Pourquoi les méthodes classiques de libération émotionnelle sont efficaces mais pas suffisantes ?

La métaphore de la maison : imaginons que nous sommes une maison, avec ses fondations, sa charpente, sa toiture, ses murs porteurs, ses cloisons, ses fenêtres, ses portes, sa décoration … Les expériences vécues pendant notre période de construction (gestation, naissance, premières années de vie) vont conditionner notre structure : la stabilité, l’équilibre, la solidité, la résistance. Ces expériences correspondent donc aux Mémoires Cellulaires de Structure.Notre structure correspond aux fondations et à la charpente de la maison. Les expériences vécues après cette période de construction intérieure n’impacteront pas sur nos fondations et la charpente mais sur les éléments secondaires tels que le papier peint, les meubles, les cloisons, la décoration, etc. Les méthodes de libération émotionnelle classiques ont un spectre d’action limité aux mémoires cellulaires faites après la période de construction intérieure.


tarif : 150€ pour les 3 jours + toutes les séances complémentaires à venir.

NOUVEAU : afin de rendre accessible les MCS à tous, d’autres tarifs sont proposés pour les personnes à faible revenu (RSA, etc.)

Suite à l’inscription, tu recevras les liens par mail. VERIFIER LE COURRIER INDESIRABLE OU SPAM. Tu pourras te connecter à 19H30.

Le direct débute à 20H et comporte 3 phases : 1) présentation et questions/réponses 2) rappel des intentions puis soin énergétique 3) retours et questions/réponses.

Il s’agit d’un travail énergétique collectif à distance et par intention.

Pour toute question, lire les FAQ ou demander sur le groupe Facebook des MCS.


Commentaires des participants :

Marie B. : En fait, je suis émerveillée pars les MCS, je ne m’attendais franchement pas à tout ça, même le fait de les retranscrire, c’est impressionnant comment ça bouge. C’est surtout l’expression de soi, l’affirmation. Je ne sais comment te remercier, c’est vraiment trop génial. Sur le moment les effets du soin d’hier on été très subtils, mais je constate auj, en prenant le métro, en allant au boulot que mon rapport au monde et aux autres est différent. c’est assez impressionnant et même si c’est subtil je trouve cela bien plus métamorphosant que tout ce que j’ai expérimenté .

Diane B. : Merci pour tous ces soins. Je les ai tous fais, sauf la culpabilité qui ne m’appelle pas (plus tard peut-être).

Je pense que mon bien-être et avancé actuels sont grâce à ceux-ci. Un GRAND MERCIIIIIIIIIIIIIIIII !

Marina M. : Un grand Merci pour tes séances, je viens de terminer les MCS enfance et je me sens de mieux en mieux.😄

Brigitte L. : de mon côté aussi ,ça travaille,,je dirais même que ça n’arrête pas ! il se passe énormément de chose, en moi et des événements extérieur viennent faire travailler ce qui doit sortir, c ‘est très très fort ! c ‘est énorme, ce que ça déclenche ces mcs. je prends conscience de tant de chose,,, je n ‘arrive pas à trouver les mots assez forts pour te remercier Alexandra, pour tout ce que tu apportes, les enseignements nous permettent de prendre conscience , alors je te dis merci avec le coeur , il n ‘a pas besoin de mots , il aime <3

Marie B. : Pour tout dire, je suis « bluffée « par l’impact des MCS mère , ce sont celles pour lequel le changement a opéré le week end même.

Alors MERCI. Je ne sais s’ il existe un mot pour te dire toute ma joie, mon bonheur et ma reconnaissance.

Lucille G. : Depuis, j’ai eu hier une énergie très forte qui est venue me nourrir, surement la qualité de discernement puisque depuis, je ne peux rien avoir comme pensées duelles dans la tête sans qu’une autre voix me dise : »non, tu ne peux pas dire ça, laisse tomber le jugement, c’est juste là pour te faire avancer » (quelque chose de ce goût là) ! J’ai également ressenti un équilibrage masculin/féminin (une énergie qui est venue remplir un vide dans mon cerveau) et je sens que j’ai plus d’énergie.

 suite...



COLLECTIF MCS Enfance : guérir les souffrances et les traumatismes - version 60€
Prix: 60.00   EUR (90.10$ CA)

Catégorie :  Catégorie / Esotérisme / Créateurs / Alexandra Duriez


Date : vendredi 16, samedi 17 et dimanche 18 novembre 2018 à 20h heure de Paris
Animé par : Alexandra Duriez

NOUVEAU : afin de rendre accessible les MCS à tous, d’autres tarifs sont proposés pour les personnes à faible revenu (RSA, etc.).

Objectif : travail sur les Mémoires Cellulaires de Structure formées pendant notre Enfance + guérison et apaisement des traumatismes et de la souffrance.

Intentions :

  • neutraliser les mémoires cellulaires de structure de la période de l'Enfance
  • guérir les traumatismes
  • apaiser la souffrance
  • transcender la colère et la culpabilité résultant des traumas et de la souffrance
  • se dégager du vague à l'âme récurrent caractéristique des personnes ayant vécu une enfance difficile et installer la soif de vivre
  • accepter notre soif de vivre et la laisser s'exprimer sans entrave
  • conscientiser les croyances sur nous-mêmes, autrui et notre environnement afin de voir nos limites et ainsi les dépasser
  • faciliter la création délibérée d'expériences de vie saines et évolutives
  • améliorer la confiance en autrui et notre relationnel global (amour, famille, travail, amis, etc.)
  • + les intentions formulées par le groupe pendant le direct


Les mémoires cellulaires de structure sont formées dans un premier temps lors de notre vie intra-utérine, puis lors de notre naissance et dans nos premières années de vie. Tous les évènements auxquels nous sommes soumis vont laisser une empreinte dans notre corps, au niveau cellulaire/génétique. L’épigénétique (qui est la science qui étudie le lien entre l’environnement et l’expression des gènes, c’est à dire sur ce que nous devenons sous l’influence de notre environnement) nous a prouvé ces récentes dernières années beaucoup d’informations en ce sens. Ces empreintes vont modifier notre structure physique mais aussi psychique et ainsi nous rendre forts ou vulnérables aux stimulations futures de notre environnement.
Ce sont ces mémoires cellulaires de structure qui vont rendre traumatiques les futures situations stressantes et ainsi créer de nouvelles mémoires cellulaires traumatiques.
Ces dernières mémoires cellulaires traumatiques sont facilement transmutables par les méthodes de libération émotionnelle classiques, mais qu’en est-il des mémoires cellulaires de structure?
Sans un travail sur les mémoires cellulaires de structure, chaque nouvelle situation stressante peut devenir traumatique, et nous n’en finissons pas de nettoyer, encore et encore, nos mémoires cellulaires qui se reforment jour après jour. Cela correspond aux personnes qui disent : « Je travaille constamment sur mes émotions, je me sens mieux mais ce n’est pas encore satisfaisant, je ne me sens pas joyeux et paisible à l’intérieur, ou alors pour de courtes périodes, et ensuite de nouvelles peurs et hyper-réactivités émotionnelles émergent. »
– Qu’est-ce qu’une MCS ?

Les Mémoires Cellulaires de Structure sont toutes les informations ou mémoires cellulaires que notre corps emmagasine, correspondant à nos expériences, constructives ou traumatisantes ,vécues lors de la gestation, la naissance et les premières années de vie, ainsi que notre constitution génétique découlant du génome maternel et paternel. Elles vont déterminer notre structure, c’est-à-dire les fondations de notre être, nos forces et nos faiblesses de départ.

– Pourquoi travailler sur les MCS ?

Il est important de travailler sur ces mémoires afin de renforcer notre être dans sa structure, ses fondations.

– Le syndrome du « oui mais… »

De mon expérience personnelle et professionnelle, je suis arrivée au constat suivant : les méthodes de libération émotionnelle classiques sont très efficaces pour travailler les peurs, les phobies, les hyper-réactivités du quotidien, elles apportent sans conteste une grande aide et un meilleur confort de vie, elles permettent de dépasser certains traumatismes, etc, mais elles ne permettent pas de travailler sur la structure. C’est à dire que malgré nos efforts, malgré le mieux-être ressenti, il reste un « oui mais… ». Ce « oui mais… » c’est une sensation très profonde d’inconfort, de non-amour de soi, de non-adaptation au monde dans lequel nous évoluons, de décalage avec les autres qui, eux, ont l’air tellement bien dans leur vie. C’est l’impression que l’on pourrait VRAIMENT être heureux si seulement… et on ne sait pas comment faire.

– Pourquoi les méthodes classiques de libération émotionnelle sont efficaces mais pas suffisantes ?

La métaphore de la maison : imaginons que nous sommes une maison, avec ses fondations, sa charpente, sa toiture, ses murs porteurs, ses cloisons, ses fenêtres, ses portes, sa décoration … Les expériences vécues pendant notre période de construction (gestation, naissance, premières années de vie) vont conditionner notre structure : la stabilité, l’équilibre, la solidité, la résistance. Ces expériences correspondent donc aux Mémoires Cellulaires de Structure.Notre structure correspond aux fondations et à la charpente de la maison. Les expériences vécues après cette période de construction intérieure n’impacteront pas sur nos fondations et la charpente mais sur les éléments secondaires tels que le papier peint, les meubles, les cloisons, la décoration, etc. Les méthodes de libération émotionnelle classiques ont un spectre d’action limité aux mémoires cellulaires faites après la période de construction intérieure.


tarif : 150€ pour les 3 jours + toutes les séances complémentaires à venir.

NOUVEAU : afin de rendre accessible les MCS à tous, d’autres tarifs sont proposés pour les personnes à faible revenu (RSA, etc.)

Suite à l’inscription, tu recevras les liens par mail. VERIFIER LE COURRIER INDESIRABLE OU SPAM. Tu pourras te connecter à 19H30.

Le direct débute à 20H et comporte 3 phases : 1) présentation et questions/réponses 2) rappel des intentions puis soin énergétique 3) retours et questions/réponses.

Il s’agit d’un travail énergétique collectif à distance et par intention.

Pour toute question, lire les FAQ ou demander sur le groupe Facebook des MCS.


Commentaires des participants :

Marie B. : En fait, je suis émerveillée pars les MCS, je ne m’attendais franchement pas à tout ça, même le fait de les retranscrire, c’est impressionnant comment ça bouge. C’est surtout l’expression de soi, l’affirmation. Je ne sais comment te remercier, c’est vraiment trop génial. Sur le moment les effets du soin d’hier on été très subtils, mais je constate auj, en prenant le métro, en allant au boulot que mon rapport au monde et aux autres est différent. c’est assez impressionnant et même si c’est subtil je trouve cela bien plus métamorphosant que tout ce que j’ai expérimenté .

Diane B. : Merci pour tous ces soins. Je les ai tous fais, sauf la culpabilité qui ne m’appelle pas (plus tard peut-être).

Je pense que mon bien-être et avancé actuels sont grâce à ceux-ci. Un GRAND MERCIIIIIIIIIIIIIIIII !

Marina M. : Un grand Merci pour tes séances, je viens de terminer les MCS enfance et je me sens de mieux en mieux.😄

Brigitte L. : de mon côté aussi ,ça travaille,,je dirais même que ça n’arrête pas ! il se passe énormément de chose, en moi et des événements extérieur viennent faire travailler ce qui doit sortir, c ‘est très très fort ! c ‘est énorme, ce que ça déclenche ces mcs. je prends conscience de tant de chose,,, je n ‘arrive pas à trouver les mots assez forts pour te remercier Alexandra, pour tout ce que tu apportes, les enseignements nous permettent de prendre conscience , alors je te dis merci avec le coeur , il n ‘a pas besoin de mots , il aime <3

Marie B. : Pour tout dire, je suis « bluffée « par l’impact des MCS mère , ce sont celles pour lequel le changement a opéré le week end même.

Alors MERCI. Je ne sais s’ il existe un mot pour te dire toute ma joie, mon bonheur et ma reconnaissance.

Lucille G. : Depuis, j’ai eu hier une énergie très forte qui est venue me nourrir, surement la qualité de discernement puisque depuis, je ne peux rien avoir comme pensées duelles dans la tête sans qu’une autre voix me dise : »non, tu ne peux pas dire ça, laisse tomber le jugement, c’est juste là pour te faire avancer » (quelque chose de ce goût là) ! J’ai également ressenti un équilibrage masculin/féminin (une énergie qui est venue remplir un vide dans mon cerveau) et je sens que j’ai plus d’énergie.

Pour lire les autres commentaires c’est ici .

 suite...



COLLECTIF MCS Enfance : guérir les souffrances et les traumatismes - version 30€
Prix: 30.00   EUR (45.05$ CA)

Catégorie :  Catégorie / Esotérisme / Créateurs / Alexandra Duriez


Dates : vendredi 16, samedi 17 et dimanche 18 novembre 2018 à 20h heure de Paris
Animé par : Alexandra Duriez

NOUVEAU : afin de rendre accessible les MCS à tous, d’autres tarifs sont proposés pour les personnes à faible revenu (RSA, etc.).

Objectif : travail sur les Mémoires Cellulaires de Structure formées pendant notre Enfance + guérison et apaisement des traumatismes et de la souffrance.

Intentions :

  • neutraliser les mémoires cellulaires de structure de la période de l'Enfance
  • guérir les traumatismes
  • apaiser la souffrance
  • transcender la colère et la culpabilité résultant des traumas et de la souffrance
  • se dégager du vague à l'âme récurrent caractéristique des personnes ayant vécu une enfance difficile et installer la soif de vivre
  • accepter notre soif de vivre et la laisser s'exprimer sans entrave
  • conscientiser les croyances sur nous-mêmes, autrui et notre environnement afin de voir nos limites et ainsi les dépasser
  • faciliter la création délibérée d'expériences de vie saines et évolutives
  • améliorer la confiance en autrui et notre relationnel global (amour, famille, travail, amis, etc.)
  • + les intentions formulées par le groupe pendant le direct


Les mémoires cellulaires de structure sont formées dans un premier temps lors de notre vie intra-utérine, puis lors de notre naissance et dans nos premières années de vie. Tous les évènements auxquels nous sommes soumis vont laisser une empreinte dans notre corps, au niveau cellulaire/génétique. L’épigénétique (qui est la science qui étudie le lien entre l’environnement et l’expression des gènes, c’est à dire sur ce que nous devenons sous l’influence de notre environnement) nous a prouvé ces récentes dernières années beaucoup d’informations en ce sens. Ces empreintes vont modifier notre structure physique mais aussi psychique et ainsi nous rendre forts ou vulnérables aux stimulations futures de notre environnement.
Ce sont ces mémoires cellulaires de structure qui vont rendre traumatiques les futures situations stressantes et ainsi créer de nouvelles mémoires cellulaires traumatiques.
Ces dernières mémoires cellulaires traumatiques sont facilement transmutables par les méthodes de libération émotionnelle classiques, mais qu’en est-il des mémoires cellulaires de structure?
Sans un travail sur les mémoires cellulaires de structure, chaque nouvelle situation stressante peut devenir traumatique, et nous n’en finissons pas de nettoyer, encore et encore, nos mémoires cellulaires qui se reforment jour après jour. Cela correspond aux personnes qui disent : « Je travaille constamment sur mes émotions, je me sens mieux mais ce n’est pas encore satisfaisant, je ne me sens pas joyeux et paisible à l’intérieur, ou alors pour de courtes périodes, et ensuite de nouvelles peurs et hyper-réactivités émotionnelles émergent. »
– Qu’est-ce qu’une MCS ?

Les Mémoires Cellulaires de Structure sont toutes les informations ou mémoires cellulaires que notre corps emmagasine, correspondant à nos expériences, constructives ou traumatisantes ,vécues lors de la gestation, la naissance et les premières années de vie, ainsi que notre constitution génétique découlant du génome maternel et paternel. Elles vont déterminer notre structure, c’est-à-dire les fondations de notre être, nos forces et nos faiblesses de départ.

– Pourquoi travailler sur les MCS ?

Il est important de travailler sur ces mémoires afin de renforcer notre être dans sa structure, ses fondations.

– Le syndrome du « oui mais… »

De mon expérience personnelle et professionnelle, je suis arrivée au constat suivant : les méthodes de libération émotionnelle classiques sont très efficaces pour travailler les peurs, les phobies, les hyper-réactivités du quotidien, elles apportent sans conteste une grande aide et un meilleur confort de vie, elles permettent de dépasser certains traumatismes, etc, mais elles ne permettent pas de travailler sur la structure. C’est à dire que malgré nos efforts, malgré le mieux-être ressenti, il reste un « oui mais… ». Ce « oui mais… » c’est une sensation très profonde d’inconfort, de non-amour de soi, de non-adaptation au monde dans lequel nous évoluons, de décalage avec les autres qui, eux, ont l’air tellement bien dans leur vie. C’est l’impression que l’on pourrait VRAIMENT être heureux si seulement… et on ne sait pas comment faire.

– Pourquoi les méthodes classiques de libération émotionnelle sont efficaces mais pas suffisantes ?

La métaphore de la maison : imaginons que nous sommes une maison, avec ses fondations, sa charpente, sa toiture, ses murs porteurs, ses cloisons, ses fenêtres, ses portes, sa décoration … Les expériences vécues pendant notre période de construction (gestation, naissance, premières années de vie) vont conditionner notre structure : la stabilité, l’équilibre, la solidité, la résistance. Ces expériences correspondent donc aux Mémoires Cellulaires de Structure.Notre structure correspond aux fondations et à la charpente de la maison. Les expériences vécues après cette période de construction intérieure n’impacteront pas sur nos fondations et la charpente mais sur les éléments secondaires tels que le papier peint, les meubles, les cloisons, la décoration, etc. Les méthodes de libération émotionnelle classiques ont un spectre d’action limité aux mémoires cellulaires faites après la période de construction intérieure.


tarif : 150€ pour les 3 jours + toutes les séances complémentaires à venir.

NOUVEAU : afin de rendre accessible les MCS à tous, d’autres tarifs sont proposés pour les personnes à faible revenu (RSA, etc.)

Suite à l’inscription, tu recevras les liens par mail. VERIFIER LE COURRIER INDESIRABLE OU SPAM. Tu pourras te connecter à 19H30.

Le direct débute à 20H et comporte 3 phases : 1) présentation et questions/réponses 2) rappel des intentions puis soin énergétique 3) retours et questions/réponses.

Il s’agit d’un travail énergétique collectif à distance et par intention.

Pour toute question, lire les FAQ ou demander sur le groupe Facebook des MCS.


Commentaires des participants :

Marie B. : En fait, je suis émerveillée pars les MCS, je ne m’attendais franchement pas à tout ça, même le fait de les retranscrire, c’est impressionnant comment ça bouge. C’est surtout l’expression de soi, l’affirmation. Je ne sais comment te remercier, c’est vraiment trop génial. Sur le moment les effets du soin d’hier on été très subtils, mais je constate auj, en prenant le métro, en allant au boulot que mon rapport au monde et aux autres est différent. c’est assez impressionnant et même si c’est subtil je trouve cela bien plus métamorphosant que tout ce que j’ai expérimenté .

Diane B. : Merci pour tous ces soins. Je les ai tous fais, sauf la culpabilité qui ne m’appelle pas (plus tard peut-être).

Je pense que mon bien-être et avancé actuels sont grâce à ceux-ci. Un GRAND MERCIIIIIIIIIIIIIIIII !

Marina M. : Un grand Merci pour tes séances, je viens de terminer les MCS enfance et je me sens de mieux en mieux.😄

Brigitte L. : de mon côté aussi ,ça travaille,,je dirais même que ça n’arrête pas ! il se passe énormément de chose, en moi et des événements extérieur viennent faire travailler ce qui doit sortir, c ‘est très très fort ! c ‘est énorme, ce que ça déclenche ces mcs. je prends conscience de tant de chose,,, je n ‘arrive pas à trouver les mots assez forts pour te remercier Alexandra, pour tout ce que tu apportes, les enseignements nous permettent de prendre conscience , alors je te dis merci avec le coeur , il n ‘a pas besoin de mots , il aime <3

Marie B. : Pour tout dire, je suis « bluffée « par l’impact des MCS mère , ce sont celles pour lequel le changement a opéré le week end même.

Alors MERCI. Je ne sais s’ il existe un mot pour te dire toute ma joie, mon bonheur et ma reconnaissance.

Lucille G. : Depuis, j’ai eu hier une énergie très forte qui est venue me nourrir, surement la qualité de discernement puisque depuis, je ne peux rien avoir comme pensées duelles dans la tête sans qu’une autre voix me dise : »non, tu ne peux pas dire ça, laisse tomber le jugement, c’est juste là pour te faire avancer » (quelque chose de ce goût là) ! J’ai également ressenti un équilibrage masculin/féminin (une énergie qui est venue remplir un vide dans mon cerveau) et je sens que j’ai plus d’énergie.

Pour lire les autres commentaires c’est ici .

 suite...



COLLECTIF MCS Karma + les 12 lois - paiement en 3 fois
Prix: 50.00   EUR (75.08$ CA)

Catégorie :  Catégorie / Esotérisme / Créateurs / Alexandra Duriez


Date : vendredi 12, samedi 13 et dimanche 14 octobre 2018 à 20h heure de Paris
Animé par : Alexandra Duriez

NOUVEAU : afin de rendre accessible les MCS à tous, d’autres tarifs sont proposés pour les personnes à faible revenu (RSA, etc.).

Objectif : travail sur les Mémoires Cellulaires de Structure liées au Karma + sur les 12 lois du Karma afin de les comprendre, les intégrer et les appliquer au quotidien.

1. La Grande Loi : « Nous récoltons ce que nous semons. »

2. La loi de la Création : « Nous participons à la réalisation de nos souhaits. »

3. La loi de l’Humilité : « Acceptons les choses telles qu’elles sont car les refuser ne changera rien. »

4. La loi de la Croissance: « Notre propre épanouissement est à placer avant toute chose. »

5. La loi de la Responsabilité : « Nous reflétons ce qui nous entoure. »

6. La loi de la Connexion : « Tout est lié dans l’univers, petit et grand. »

7. La loi de la concentration : « Nous ne pouvons pas penser à deux choses en même temps. »

8. La loi du Don et de l’Hospitalité : « C’est en étant altruiste que nous développons nos intentions réelles. »

9. La loi du Ici et Maintenant : « Seul le moment présent nous appartient vraiment. »

10. La loi du Changement : « A moins d’être changée, l’histoire se répète. »

11. La loi de la Récompense : « La patience nous offre les meilleures récompenses. »

12. La loi de l’Importance et de l’Inspiration : « La valeur d’une chose est une conséquence directe de l’énergie et de l’intention que l’on y met. »


Les mémoires cellulaires de structure sont formées dans un premier temps lors de notre vie intra-utérine, puis lors de notre naissance et dans nos premières années de vie. Tous les évènements auxquels nous sommes soumis vont laisser une empreinte dans notre corps, au niveau cellulaire/génétique. L’épigénétique (qui est la science qui étudie le lien entre l’environnement et l’expression des gènes, c’est à dire sur ce que nous devenons sous l’influence de notre environnement) nous a prouvé ces récentes dernières années beaucoup d’informations en ce sens. Ces empreintes vont modifier notre structure physique mais aussi psychique et ainsi nous rendre forts ou vulnérables aux stimulations futures de notre environnement.
Ce sont ces mémoires cellulaires de structure qui vont rendre traumatiques les futures situations stressantes et ainsi créer de nouvelles mémoires cellulaires traumatiques.
Ces dernières mémoires cellulaires traumatiques sont facilement transmutables par les méthodes de libération émotionnelle classiques, mais qu’en est-il des mémoires cellulaires de structure?
Sans un travail sur les mémoires cellulaires de structure, chaque nouvelle situation stressante peut devenir traumatique, et nous n’en finissons pas de nettoyer, encore et encore, nos mémoires cellulaires qui se reforment jour après jour. Cela correspond aux personnes qui disent : « Je travaille constamment sur mes émotions, je me sens mieux mais ce n’est pas encore satisfaisant, je ne me sens pas joyeux et paisible à l’intérieur, ou alors pour de courtes périodes, et ensuite de nouvelles peurs et hyper-réactivités émotionnelles émergent. »
– Qu’est-ce qu’une MCS ?

Les Mémoires Cellulaires de Structure sont toutes les informations ou mémoires cellulaires que notre corps emmagasine, correspondant à nos expériences, constructives ou traumatisantes ,vécues lors de la gestation, la naissance et les premières années de vie, ainsi que notre constitution génétique découlant du génome maternel et paternel. Elles vont déterminer notre structure, c’est-à-dire les fondations de notre être, nos forces et nos faiblesses de départ.

– Pourquoi travailler sur les MCS ?

Il est important de travailler sur ces mémoires afin de renforcer notre être dans sa structure, ses fondations.

– Le syndrome du « oui mais… »

De mon expérience personnelle et professionnelle, je suis arrivée au constat suivant : les méthodes de libération émotionnelle classiques sont très efficaces pour travailler les peurs, les phobies, les hyper-réactivités du quotidien, elles apportent sans conteste une grande aide et un meilleur confort de vie, elles permettent de dépasser certains traumatismes, etc, mais elles ne permettent pas de travailler sur la structure. C’est à dire que malgré nos efforts, malgré le mieux-être ressenti, il reste un « oui mais… ». Ce « oui mais… » c’est une sensation très profonde d’inconfort, de non-amour de soi, de non-adaptation au monde dans lequel nous évoluons, de décalage avec les autres qui, eux, ont l’air tellement bien dans leur vie. C’est l’impression que l’on pourrait VRAIMENT être heureux si seulement… et on ne sait pas comment faire.

– Pourquoi les méthodes classiques de libération émotionnelle sont efficaces mais pas suffisantes ?

La métaphore de la maison : imaginons que nous sommes une maison, avec ses fondations, sa charpente, sa toiture, ses murs porteurs, ses cloisons, ses fenêtres, ses portes, sa décoration … Les expériences vécues pendant notre période de construction (gestation, naissance, premières années de vie) vont conditionner notre structure : la stabilité, l’équilibre, la solidité, la résistance. Ces expériences correspondent donc aux Mémoires Cellulaires de Structure.Notre structure correspond aux fondations et à la charpente de la maison. Les expériences vécues après cette période de construction intérieure n’impacteront pas sur nos fondations et la charpente mais sur les éléments secondaires tels que le papier peint, les meubles, les cloisons, la décoration, etc. Les méthodes de libération émotionnelle classiques ont un spectre d’action limité aux mémoires cellulaires faites après la période de construction intérieure.


tarif : 150€ pour les 3 jours + toutes les séances complémentaires à venir.

NOUVEAU : afin de rendre accessible les MCS à tous, d’autres tarifs sont proposés pour les personnes à faible revenu (RSA, etc.)

Suite à l’inscription, tu recevras les liens par mail. VERIFIER LE COURRIER INDESIRABLE OU SPAM. Tu pourras te connecter à 19H30.

Le direct débute à 20H et comporte 3 phases : 1) présentation et questions/réponses 2) rappel des intentions puis soin énergétique 3) retours et questions/réponses.

Il s’agit d’un travail énergétique collectif à distance et par intention.

Pour toute question, lire les FAQ ou demander sur le groupe Facebook des MCS.


Commentaires des participants :

Marie B. : En fait, je suis émerveillée pars les MCS, je ne m’attendais franchement pas à tout ça, même le fait de les retranscrire, c’est impressionnant comment ça bouge. C’est surtout l’expression de soi, l’affirmation. Je ne sais comment te remercier, c’est vraiment trop génial. Sur le moment les effets du soin d’hier on été très subtils, mais je constate auj, en prenant le métro, en allant au boulot que mon rapport au monde et aux autres est différent. c’est assez impressionnant et même si c’est subtil je trouve cela bien plus métamorphosant que tout ce que j’ai expérimenté .

Diane B. : Merci pour tous ces soins. Je les ai tous fais, sauf la culpabilité qui ne m’appelle pas (plus tard peut-être).

Je pense que mon bien-être et avancé actuels sont grâce à ceux-ci. Un GRAND MERCIIIIIIIIIIIIIIIII !

Marina M. : Un grand Merci pour tes séances, je viens de terminer les MCS enfance et je me sens de mieux en mieux.😄

Brigitte L. : de mon côté aussi ,ça travaille,,je dirais même que ça n’arrête pas ! il se passe énormément de chose, en moi et des événements extérieur viennent faire travailler ce qui doit sortir, c ‘est très très fort ! c ‘est énorme, ce que ça déclenche ces mcs. je prends conscience de tant de chose,,, je n ‘arrive pas à trouver les mots assez forts pour te remercier Alexandra, pour tout ce que tu apportes, les enseignements nous permettent de prendre conscience , alors je te dis merci avec le coeur , il n ‘a pas besoin de mots , il aime <3

Marie B. : Pour tout dire, je suis « bluffée « par l’impact des MCS mère , ce sont celles pour lequel le changement a opéré le week end même.

Alors MERCI. Je ne sais s’ il existe un mot pour te dire toute ma joie, mon bonheur et ma reconnaissance.

Lucille G. : Depuis, j’ai eu hier une énergie très forte qui est venue me nourrir, surement la qualité de discernement puisque depuis, je ne peux rien avoir comme pensées duelles dans la tête sans qu’une autre voix me dise : »non, tu ne peux pas dire ça, laisse tomber le jugement, c’est juste là pour te faire avancer » (quelque chose de ce goût là) ! J’ai également ressenti un équilibrage masculin/féminin (une énergie qui est venue remplir un vide dans mon cerveau) et je sens que j’ai plus d’énergie.

Pour lire les autres commentaires c’est ici .

 suite...



COLLECTIF MCS Karma + les 12 lois
Prix: 150.00   EUR (225.24$ CA)

Catégorie :  Catégorie / Esotérisme / Créateurs / Alexandra Duriez


Date : vendredi 12, samedi 13 et dimanche 14 octobre 2018 à 20h heure de Paris
Animé par : Alexandra Duriez

NOUVEAU : afin de rendre accessible les MCS à tous, d’autres tarifs sont proposés pour les personnes à faible revenu (RSA, etc.).

Faites votre choix ci-dessous (RSA, etc.):
Objectif : travail sur les Mémoires Cellulaires de Structure liées au Karma + sur les 12 lois du Karma afin de les comprendre, les intégrer et les appliquer au quotidien.

1. La Grande Loi : « Nous récoltons ce que nous semons. »

2. La loi de la Création : « Nous participons à la réalisation de nos souhaits. »

3. La loi de l’Humilité : « Acceptons les choses telles qu’elles sont car les refuser ne changera rien. »

4. La loi de la Croissance: « Notre propre épanouissement est à placer avant toute chose. »

5. La loi de la Responsabilité : « Nous reflétons ce qui nous entoure. »

6. La loi de la Connexion : « Tout est lié dans l’univers, petit et grand. »

7. La loi de la concentration : « Nous ne pouvons pas penser à deux choses en même temps. »

8. La loi du Don et de l’Hospitalité : « C’est en étant altruiste que nous développons nos intentions réelles. »

9. La loi du Ici et Maintenant : « Seul le moment présent nous appartient vraiment. »

10. La loi du Changement : « A moins d’être changée, l’histoire se répète. »

11. La loi de la Récompense : « La patience nous offre les meilleures récompenses. »

12. La loi de l’Importance et de l’Inspiration : « La valeur d’une chose est une conséquence directe de l’énergie et de l’intention que l’on y met. »


Les mémoires cellulaires de structure sont formées dans un premier temps lors de notre vie intra-utérine, puis lors de notre naissance et dans nos premières années de vie. Tous les évènements auxquels nous sommes soumis vont laisser une empreinte dans notre corps, au niveau cellulaire/génétique. L’épigénétique (qui est la science qui étudie le lien entre l’environnement et l’expression des gènes, c’est à dire sur ce que nous devenons sous l’influence de notre environnement) nous a prouvé ces récentes dernières années beaucoup d’informations en ce sens. Ces empreintes vont modifier notre structure physique mais aussi psychique et ainsi nous rendre forts ou vulnérables aux stimulations futures de notre environnement.
Ce sont ces mémoires cellulaires de structure qui vont rendre traumatiques les futures situations stressantes et ainsi créer de nouvelles mémoires cellulaires traumatiques.
Ces dernières mémoires cellulaires traumatiques sont facilement transmutables par les méthodes de libération émotionnelle classiques, mais qu’en est-il des mémoires cellulaires de structure?
Sans un travail sur les mémoires cellulaires de structure, chaque nouvelle situation stressante peut devenir traumatique, et nous n’en finissons pas de nettoyer, encore et encore, nos mémoires cellulaires qui se reforment jour après jour. Cela correspond aux personnes qui disent : « Je travaille constamment sur mes émotions, je me sens mieux mais ce n’est pas encore satisfaisant, je ne me sens pas joyeux et paisible à l’intérieur, ou alors pour de courtes périodes, et ensuite de nouvelles peurs et hyper-réactivités émotionnelles émergent. »
– Qu’est-ce qu’une MCS ?

Les Mémoires Cellulaires de Structure sont toutes les informations ou mémoires cellulaires que notre corps emmagasine, correspondant à nos expériences, constructives ou traumatisantes ,vécues lors de la gestation, la naissance et les premières années de vie, ainsi que notre constitution génétique découlant du génome maternel et paternel. Elles vont déterminer notre structure, c’est-à-dire les fondations de notre être, nos forces et nos faiblesses de départ.

– Pourquoi travailler sur les MCS ?

Il est important de travailler sur ces mémoires afin de renforcer notre être dans sa structure, ses fondations.

– Le syndrome du « oui mais… »

De mon expérience personnelle et professionnelle, je suis arrivée au constat suivant : les méthodes de libération émotionnelle classiques sont très efficaces pour travailler les peurs, les phobies, les hyper-réactivités du quotidien, elles apportent sans conteste une grande aide et un meilleur confort de vie, elles permettent de dépasser certains traumatismes, etc, mais elles ne permettent pas de travailler sur la structure. C’est à dire que malgré nos efforts, malgré le mieux-être ressenti, il reste un « oui mais… ». Ce « oui mais… » c’est une sensation très profonde d’inconfort, de non-amour de soi, de non-adaptation au monde dans lequel nous évoluons, de décalage avec les autres qui, eux, ont l’air tellement bien dans leur vie. C’est l’impression que l’on pourrait VRAIMENT être heureux si seulement… et on ne sait pas comment faire.

– Pourquoi les méthodes classiques de libération émotionnelle sont efficaces mais pas suffisantes ?

La métaphore de la maison : imaginons que nous sommes une maison, avec ses fondations, sa charpente, sa toiture, ses murs porteurs, ses cloisons, ses fenêtres, ses portes, sa décoration … Les expériences vécues pendant notre période de construction (gestation, naissance, premières années de vie) vont conditionner notre structure : la stabilité, l’équilibre, la solidité, la résistance. Ces expériences correspondent donc aux Mémoires Cellulaires de Structure.Notre structure correspond aux fondations et à la charpente de la maison. Les expériences vécues après cette période de construction intérieure n’impacteront pas sur nos fondations et la charpente mais sur les éléments secondaires tels que le papier peint, les meubles, les cloisons, la décoration, etc. Les méthodes de libération émotionnelle classiques ont un spectre d’action limité aux mémoires cellulaires faites après la période de construction intérieure.


tarif : 150€ pour les 3 jours + toutes les séances complémentaires à venir.

NOUVEAU : afin de rendre accessible les MCS à tous, d’autres tarifs sont proposés pour les personnes à faible revenu (RSA, etc.)

Suite à l’inscription, tu recevras les liens par mail. VERIFIER LE COURRIER INDESIRABLE OU SPAM. Tu pourras te connecter à 19H30.

Le direct débute à 20H et comporte 3 phases : 1) présentation et questions/réponses 2) rappel des intentions puis soin énergétique 3) retours et questions/réponses.

Il s’agit d’un travail énergétique collectif à distance et par intention.

Pour toute question, lire les FAQ ou demander sur le groupe Facebook des MCS.


Commentaires des participants :

Marie B. : En fait, je suis émerveillée pars les MCS, je ne m’attendais franchement pas à tout ça, même le fait de les retranscrire, c’est impressionnant comment ça bouge. C’est surtout l’expression de soi, l’affirmation. Je ne sais comment te remercier, c’est vraiment trop génial. Sur le moment les effets du soin d’hier on été très subtils, mais je constate auj, en prenant le métro, en allant au boulot que mon rapport au monde et aux autres est différent. c’est assez impressionnant et même si c’est subtil je trouve cela bien plus métamorphosant que tout ce que j’ai expérimenté .

Diane B. : Merci pour tous ces soins. Je les ai tous fais, sauf la culpabilité qui ne m’appelle pas (plus tard peut-être).

Je pense que mon bien-être et avancé actuels sont grâce à ceux-ci. Un GRAND MERCIIIIIIIIIIIIIIIII !

Marina M. : Un grand Merci pour tes séances, je viens de terminer les MCS enfance et je me sens de mieux en mieux.😄

Brigitte L. : de mon côté aussi ,ça travaille,,je dirais même que ça n’arrête pas ! il se passe énormément de chose, en moi et des événements extérieur viennent faire travailler ce qui doit sortir, c ‘est très très fort ! c ‘est énorme, ce que ça déclenche ces mcs. je prends conscience de tant de chose,,, je n ‘arrive pas à trouver les mots assez forts pour te remercier Alexandra, pour tout ce que tu apportes, les enseignements nous permettent de prendre conscience , alors je te dis merci avec le coeur , il n ‘a pas besoin de mots , il aime <3

Marie B. : Pour tout dire, je suis « bluffée « par l’impact des MCS mère , ce sont celles pour lequel le changement a opéré le week end même.

Alors MERCI. Je ne sais s’ il existe un mot pour te dire toute ma joie, mon bonheur et ma reconnaissance.

Lucille G. : Depuis, j’ai eu hier une énergie très forte qui est venue me nourrir, surement la qualité de discernement puisque depuis, je ne peux rien avoir comme pensées duelles dans la tête sans qu’une autre voix me dise : »non, tu ne peux pas dire ça, laisse tomber le jugement, c’est juste là pour te faire avancer » (quelque chose de ce goût là) ! J’ai également ressenti un équilibrage masculin/féminin (une énergie qui est venue remplir un vide dans mon cerveau) et je sens que j’ai plus d’énergie.

Pour lire les autres commentaires c’est ici .

 suite...



COLLECTIF MCS Karma + les 12 lois - version 100€ - paiement en 2 fois
Prix: 50.00   EUR (75.08$ CA)

Catégorie :  Catégorie / Esotérisme / Créateurs / Alexandra Duriez


Date : vendredi 12, samedi 13 et dimanche 14 octobre 2018 à 20h heure de Paris
Animé par : Alexandra Duriez

NOUVEAU : afin de rendre accessible les MCS à tous, d’autres tarifs sont proposés pour les personnes à faible revenu (RSA, etc.).

Objectif : travail sur les Mémoires Cellulaires de Structure liées au Karma + sur les 12 lois du Karma afin de les comprendre, les intégrer et les appliquer au quotidien.

1. La Grande Loi : « Nous récoltons ce que nous semons. »

2. La loi de la Création : « Nous participons à la réalisation de nos souhaits. »

3. La loi de l’Humilité : « Acceptons les choses telles qu’elles sont car les refuser ne changera rien. »

4. La loi de la Croissance: « Notre propre épanouissement est à placer avant toute chose. »

5. La loi de la Responsabilité : « Nous reflétons ce qui nous entoure. »

6. La loi de la Connexion : « Tout est lié dans l’univers, petit et grand. »

7. La loi de la concentration : « Nous ne pouvons pas penser à deux choses en même temps. »

8. La loi du Don et de l’Hospitalité : « C’est en étant altruiste que nous développons nos intentions réelles. »

9. La loi du Ici et Maintenant : « Seul le moment présent nous appartient vraiment. »

10. La loi du Changement : « A moins d’être changée, l’histoire se répète. »

11. La loi de la Récompense : « La patience nous offre les meilleures récompenses. »

12. La loi de l’Importance et de l’Inspiration : « La valeur d’une chose est une conséquence directe de l’énergie et de l’intention que l’on y met. »


Les mémoires cellulaires de structure sont formées dans un premier temps lors de notre vie intra-utérine, puis lors de notre naissance et dans nos premières années de vie. Tous les évènements auxquels nous sommes soumis vont laisser une empreinte dans notre corps, au niveau cellulaire/génétique. L’épigénétique (qui est la science qui étudie le lien entre l’environnement et l’expression des gènes, c’est à dire sur ce que nous devenons sous l’influence de notre environnement) nous a prouvé ces récentes dernières années beaucoup d’informations en ce sens. Ces empreintes vont modifier notre structure physique mais aussi psychique et ainsi nous rendre forts ou vulnérables aux stimulations futures de notre environnement.
Ce sont ces mémoires cellulaires de structure qui vont rendre traumatiques les futures situations stressantes et ainsi créer de nouvelles mémoires cellulaires traumatiques.
Ces dernières mémoires cellulaires traumatiques sont facilement transmutables par les méthodes de libération émotionnelle classiques, mais qu’en est-il des mémoires cellulaires de structure?
Sans un travail sur les mémoires cellulaires de structure, chaque nouvelle situation stressante peut devenir traumatique, et nous n’en finissons pas de nettoyer, encore et encore, nos mémoires cellulaires qui se reforment jour après jour. Cela correspond aux personnes qui disent : « Je travaille constamment sur mes émotions, je me sens mieux mais ce n’est pas encore satisfaisant, je ne me sens pas joyeux et paisible à l’intérieur, ou alors pour de courtes périodes, et ensuite de nouvelles peurs et hyper-réactivités émotionnelles émergent. »
– Qu’est-ce qu’une MCS ?

Les Mémoires Cellulaires de Structure sont toutes les informations ou mémoires cellulaires que notre corps emmagasine, correspondant à nos expériences, constructives ou traumatisantes ,vécues lors de la gestation, la naissance et les premières années de vie, ainsi que notre constitution génétique découlant du génome maternel et paternel. Elles vont déterminer notre structure, c’est-à-dire les fondations de notre être, nos forces et nos faiblesses de départ.

– Pourquoi travailler sur les MCS ?

Il est important de travailler sur ces mémoires afin de renforcer notre être dans sa structure, ses fondations.

– Le syndrome du « oui mais… »

De mon expérience personnelle et professionnelle, je suis arrivée au constat suivant : les méthodes de libération émotionnelle classiques sont très efficaces pour travailler les peurs, les phobies, les hyper-réactivités du quotidien, elles apportent sans conteste une grande aide et un meilleur confort de vie, elles permettent de dépasser certains traumatismes, etc, mais elles ne permettent pas de travailler sur la structure. C’est à dire que malgré nos efforts, malgré le mieux-être ressenti, il reste un « oui mais… ». Ce « oui mais… » c’est une sensation très profonde d’inconfort, de non-amour de soi, de non-adaptation au monde dans lequel nous évoluons, de décalage avec les autres qui, eux, ont l’air tellement bien dans leur vie. C’est l’impression que l’on pourrait VRAIMENT être heureux si seulement… et on ne sait pas comment faire.

– Pourquoi les méthodes classiques de libération émotionnelle sont efficaces mais pas suffisantes ?

La métaphore de la maison : imaginons que nous sommes une maison, avec ses fondations, sa charpente, sa toiture, ses murs porteurs, ses cloisons, ses fenêtres, ses portes, sa décoration … Les expériences vécues pendant notre période de construction (gestation, naissance, premières années de vie) vont conditionner notre structure : la stabilité, l’équilibre, la solidité, la résistance. Ces expériences correspondent donc aux Mémoires Cellulaires de Structure.Notre structure correspond aux fondations et à la charpente de la maison. Les expériences vécues après cette période de construction intérieure n’impacteront pas sur nos fondations et la charpente mais sur les éléments secondaires tels que le papier peint, les meubles, les cloisons, la décoration, etc. Les méthodes de libération émotionnelle classiques ont un spectre d’action limité aux mémoires cellulaires faites après la période de construction intérieure.


tarif : 150€ pour les 3 jours + toutes les séances complémentaires à venir.

NOUVEAU : afin de rendre accessible les MCS à tous, d’autres tarifs sont proposés pour les personnes à faible revenu (RSA, etc.)

Suite à l’inscription, tu recevras les liens par mail. VERIFIER LE COURRIER INDESIRABLE OU SPAM. Tu pourras te connecter à 19H30.

Le direct débute à 20H et comporte 3 phases : 1) présentation et questions/réponses 2) rappel des intentions puis soin énergétique 3) retours et questions/réponses.

Il s’agit d’un travail énergétique collectif à distance et par intention.

Pour toute question, lire les FAQ ou demander sur le groupe Facebook des MCS.


Commentaires des participants :

Marie B. : En fait, je suis émerveillée pars les MCS, je ne m’attendais franchement pas à tout ça, même le fait de les retranscrire, c’est impressionnant comment ça bouge. C’est surtout l’expression de soi, l’affirmation. Je ne sais comment te remercier, c’est vraiment trop génial. Sur le moment les effets du soin d’hier on été très subtils, mais je constate auj, en prenant le métro, en allant au boulot que mon rapport au monde et aux autres est différent. c’est assez impressionnant et même si c’est subtil je trouve cela bien plus métamorphosant que tout ce que j’ai expérimenté .

Diane B. : Merci pour tous ces soins. Je les ai tous fais, sauf la culpabilité qui ne m’appelle pas (plus tard peut-être).

Je pense que mon bien-être et avancé actuels sont grâce à ceux-ci. Un GRAND MERCIIIIIIIIIIIIIIIII !

Marina M. : Un grand Merci pour tes séances, je viens de terminer les MCS enfance et je me sens de mieux en mieux.😄

Brigitte L. : de mon côté aussi ,ça travaille,,je dirais même que ça n’arrête pas ! il se passe énormément de chose, en moi et des événements extérieur viennent faire travailler ce qui doit sortir, c ‘est très très fort ! c ‘est énorme, ce que ça déclenche ces mcs. je prends conscience de tant de chose,,, je n ‘arrive pas à trouver les mots assez forts pour te remercier Alexandra, pour tout ce que tu apportes, les enseignements nous permettent de prendre conscience , alors je te dis merci avec le coeur , il n ‘a pas besoin de mots , il aime <3

Marie B. : Pour tout dire, je suis « bluffée « par l’impact des MCS mère , ce sont celles pour lequel le changement a opéré le week end même.

Alors MERCI. Je ne sais s’ il existe un mot pour te dire toute ma joie, mon bonheur et ma reconnaissance.

Lucille G. : Depuis, j’ai eu hier une énergie très forte qui est venue me nourrir, surement la qualité de discernement puisque depuis, je ne peux rien avoir comme pensées duelles dans la tête sans qu’une autre voix me dise : »non, tu ne peux pas dire ça, laisse tomber le jugement, c’est juste là pour te faire avancer » (quelque chose de ce goût là) ! J’ai également ressenti un équilibrage masculin/féminin (une énergie qui est venue remplir un vide dans mon cerveau) et je sens que j’ai plus d’énergie.

Pour lire les autres commentaires c’est ici .

 suite...



COLLECTIF MCS Karma + les 12 lois - version 100€
Prix: 100.00   EUR (150.16$ CA)

Catégorie :  Catégorie / Esotérisme / Créateurs / Alexandra Duriez


Date : vendredi 12, samedi 13 et dimanche 14 octobre 2018 à 20h heure de Paris
Animé par : Alexandra Duriez

NOUVEAU : afin de rendre accessible les MCS à tous, d’autres tarifs sont proposés pour les personnes à faible revenu (RSA, etc.).

Objectif : travail sur les Mémoires Cellulaires de Structure liées au Karma + sur les 12 lois du Karma afin de les comprendre, les intégrer et les appliquer au quotidien.

1. La Grande Loi : « Nous récoltons ce que nous semons. »

2. La loi de la Création : « Nous participons à la réalisation de nos souhaits. »

3. La loi de l’Humilité : « Acceptons les choses telles qu’elles sont car les refuser ne changera rien. »

4. La loi de la Croissance: « Notre propre épanouissement est à placer avant toute chose. »

5. La loi de la Responsabilité : « Nous reflétons ce qui nous entoure. »

6. La loi de la Connexion : « Tout est lié dans l’univers, petit et grand. »

7. La loi de la concentration : « Nous ne pouvons pas penser à deux choses en même temps. »

8. La loi du Don et de l’Hospitalité : « C’est en étant altruiste que nous développons nos intentions réelles. »

9. La loi du Ici et Maintenant : « Seul le moment présent nous appartient vraiment. »

10. La loi du Changement : « A moins d’être changée, l’histoire se répète. »

11. La loi de la Récompense : « La patience nous offre les meilleures récompenses. »

12. La loi de l’Importance et de l’Inspiration : « La valeur d’une chose est une conséquence directe de l’énergie et de l’intention que l’on y met. »


Les mémoires cellulaires de structure sont formées dans un premier temps lors de notre vie intra-utérine, puis lors de notre naissance et dans nos premières années de vie. Tous les évènements auxquels nous sommes soumis vont laisser une empreinte dans notre corps, au niveau cellulaire/génétique. L’épigénétique (qui est la science qui étudie le lien entre l’environnement et l’expression des gènes, c’est à dire sur ce que nous devenons sous l’influence de notre environnement) nous a prouvé ces récentes dernières années beaucoup d’informations en ce sens. Ces empreintes vont modifier notre structure physique mais aussi psychique et ainsi nous rendre forts ou vulnérables aux stimulations futures de notre environnement.
Ce sont ces mémoires cellulaires de structure qui vont rendre traumatiques les futures situations stressantes et ainsi créer de nouvelles mémoires cellulaires traumatiques.
Ces dernières mémoires cellulaires traumatiques sont facilement transmutables par les méthodes de libération émotionnelle classiques, mais qu’en est-il des mémoires cellulaires de structure?
Sans un travail sur les mémoires cellulaires de structure, chaque nouvelle situation stressante peut devenir traumatique, et nous n’en finissons pas de nettoyer, encore et encore, nos mémoires cellulaires qui se reforment jour après jour. Cela correspond aux personnes qui disent : « Je travaille constamment sur mes émotions, je me sens mieux mais ce n’est pas encore satisfaisant, je ne me sens pas joyeux et paisible à l’intérieur, ou alors pour de courtes périodes, et ensuite de nouvelles peurs et hyper-réactivités émotionnelles émergent. »
– Qu’est-ce qu’une MCS ?

Les Mémoires Cellulaires de Structure sont toutes les informations ou mémoires cellulaires que notre corps emmagasine, correspondant à nos expériences, constructives ou traumatisantes ,vécues lors de la gestation, la naissance et les premières années de vie, ainsi que notre constitution génétique découlant du génome maternel et paternel. Elles vont déterminer notre structure, c’est-à-dire les fondations de notre être, nos forces et nos faiblesses de départ.

– Pourquoi travailler sur les MCS ?

Il est important de travailler sur ces mémoires afin de renforcer notre être dans sa structure, ses fondations.

– Le syndrome du « oui mais… »

De mon expérience personnelle et professionnelle, je suis arrivée au constat suivant : les méthodes de libération émotionnelle classiques sont très efficaces pour travailler les peurs, les phobies, les hyper-réactivités du quotidien, elles apportent sans conteste une grande aide et un meilleur confort de vie, elles permettent de dépasser certains traumatismes, etc, mais elles ne permettent pas de travailler sur la structure. C’est à dire que malgré nos efforts, malgré le mieux-être ressenti, il reste un « oui mais… ». Ce « oui mais… » c’est une sensation très profonde d’inconfort, de non-amour de soi, de non-adaptation au monde dans lequel nous évoluons, de décalage avec les autres qui, eux, ont l’air tellement bien dans leur vie. C’est l’impression que l’on pourrait VRAIMENT être heureux si seulement… et on ne sait pas comment faire.

– Pourquoi les méthodes classiques de libération émotionnelle sont efficaces mais pas suffisantes ?

La métaphore de la maison : imaginons que nous sommes une maison, avec ses fondations, sa charpente, sa toiture, ses murs porteurs, ses cloisons, ses fenêtres, ses portes, sa décoration … Les expériences vécues pendant notre période de construction (gestation, naissance, premières années de vie) vont conditionner notre structure : la stabilité, l’équilibre, la solidité, la résistance. Ces expériences correspondent donc aux Mémoires Cellulaires de Structure.Notre structure correspond aux fondations et à la charpente de la maison. Les expériences vécues après cette période de construction intérieure n’impacteront pas sur nos fondations et la charpente mais sur les éléments secondaires tels que le papier peint, les meubles, les cloisons, la décoration, etc. Les méthodes de libération émotionnelle classiques ont un spectre d’action limité aux mémoires cellulaires faites après la période de construction intérieure.


tarif : 150€ pour les 3 jours + toutes les séances complémentaires à venir.

NOUVEAU : afin de rendre accessible les MCS à tous, d’autres tarifs sont proposés pour les personnes à faible revenu (RSA, etc.)

Suite à l’inscription, tu recevras les liens par mail. VERIFIER LE COURRIER INDESIRABLE OU SPAM. Tu pourras te connecter à 19H30.

Le direct débute à 20H et comporte 3 phases : 1) présentation et questions/réponses 2) rappel des intentions puis soin énergétique 3) retours et questions/réponses.

Il s’agit d’un travail énergétique collectif à distance et par intention.

Pour toute question, lire les FAQ ou demander sur le groupe Facebook des MCS.


Commentaires des participants :

Marie B. : En fait, je suis émerveillée pars les MCS, je ne m’attendais franchement pas à tout ça, même le fait de les retranscrire, c’est impressionnant comment ça bouge. C’est surtout l’expression de soi, l’affirmation. Je ne sais comment te remercier, c’est vraiment trop génial. Sur le moment les effets du soin d’hier on été très subtils, mais je constate auj, en prenant le métro, en allant au boulot que mon rapport au monde et aux autres est différent. c’est assez impressionnant et même si c’est subtil je trouve cela bien plus métamorphosant que tout ce que j’ai expérimenté .

Diane B. : Merci pour tous ces soins. Je les ai tous fais, sauf la culpabilité qui ne m’appelle pas (plus tard peut-être).

Je pense que mon bien-être et avancé actuels sont grâce à ceux-ci. Un GRAND MERCIIIIIIIIIIIIIIIII !

Marina M. : Un grand Merci pour tes séances, je viens de terminer les MCS enfance et je me sens de mieux en mieux.😄

Brigitte L. : de mon côté aussi ,ça travaille,,je dirais même que ça n’arrête pas ! il se passe énormément de chose, en moi et des événements extérieur viennent faire travailler ce qui doit sortir, c ‘est très très fort ! c ‘est énorme, ce que ça déclenche ces mcs. je prends conscience de tant de chose,,, je n ‘arrive pas à trouver les mots assez forts pour te remercier Alexandra, pour tout ce que tu apportes, les enseignements nous permettent de prendre conscience , alors je te dis merci avec le coeur , il n ‘a pas besoin de mots , il aime <3

Marie B. : Pour tout dire, je suis « bluffée « par l’impact des MCS mère , ce sont celles pour lequel le changement a opéré le week end même.

Alors MERCI. Je ne sais s’ il existe un mot pour te dire toute ma joie, mon bonheur et ma reconnaissance.

Lucille G. : Depuis, j’ai eu hier une énergie très forte qui est venue me nourrir, surement la qualité de discernement puisque depuis, je ne peux rien avoir comme pensées duelles dans la tête sans qu’une autre voix me dise : »non, tu ne peux pas dire ça, laisse tomber le jugement, c’est juste là pour te faire avancer » (quelque chose de ce goût là) ! J’ai également ressenti un équilibrage masculin/féminin (une énergie qui est venue remplir un vide dans mon cerveau) et je sens que j’ai plus d’énergie.

Pour lire les autres commentaires c’est ici .

 suite...



COLLECTIF MCS Karma + les 12 lois - version 75€
Prix: 75.00   EUR (112.62$ CA)

Catégorie :  Catégorie / Esotérisme / Créateurs / Alexandra Duriez


Date : vendredi 12, samedi 13 et dimanche 14 octobre 2018 à 20h heure de Paris
Animé par : Alexandra Duriez

NOUVEAU : afin de rendre accessible les MCS à tous, d’autres tarifs sont proposés pour les personnes à faible revenu (RSA, etc.).

Objectif : travail sur les Mémoires Cellulaires de Structure liées au Karma + sur les 12 lois du Karma afin de les comprendre, les intégrer et les appliquer au quotidien.

1. La Grande Loi : « Nous récoltons ce que nous semons. »

2. La loi de la Création : « Nous participons à la réalisation de nos souhaits. »

3. La loi de l’Humilité : « Acceptons les choses telles qu’elles sont car les refuser ne changera rien. »

4. La loi de la Croissance: « Notre propre épanouissement est à placer avant toute chose. »

5. La loi de la Responsabilité : « Nous reflétons ce qui nous entoure. »

6. La loi de la Connexion : « Tout est lié dans l’univers, petit et grand. »

7. La loi de la concentration : « Nous ne pouvons pas penser à deux choses en même temps. »

8. La loi du Don et de l’Hospitalité : « C’est en étant altruiste que nous développons nos intentions réelles. »

9. La loi du Ici et Maintenant : « Seul le moment présent nous appartient vraiment. »

10. La loi du Changement : « A moins d’être changée, l’histoire se répète. »

11. La loi de la Récompense : « La patience nous offre les meilleures récompenses. »

12. La loi de l’Importance et de l’Inspiration : « La valeur d’une chose est une conséquence directe de l’énergie et de l’intention que l’on y met. »


Les mémoires cellulaires de structure sont formées dans un premier temps lors de notre vie intra-utérine, puis lors de notre naissance et dans nos premières années de vie. Tous les évènements auxquels nous sommes soumis vont laisser une empreinte dans notre corps, au niveau cellulaire/génétique. L’épigénétique (qui est la science qui étudie le lien entre l’environnement et l’expression des gènes, c’est à dire sur ce que nous devenons sous l’influence de notre environnement) nous a prouvé ces récentes dernières années beaucoup d’informations en ce sens. Ces empreintes vont modifier notre structure physique mais aussi psychique et ainsi nous rendre forts ou vulnérables aux stimulations futures de notre environnement.
Ce sont ces mémoires cellulaires de structure qui vont rendre traumatiques les futures situations stressantes et ainsi créer de nouvelles mémoires cellulaires traumatiques.
Ces dernières mémoires cellulaires traumatiques sont facilement transmutables par les méthodes de libération émotionnelle classiques, mais qu’en est-il des mémoires cellulaires de structure?
Sans un travail sur les mémoires cellulaires de structure, chaque nouvelle situation stressante peut devenir traumatique, et nous n’en finissons pas de nettoyer, encore et encore, nos mémoires cellulaires qui se reforment jour après jour. Cela correspond aux personnes qui disent : « Je travaille constamment sur mes émotions, je me sens mieux mais ce n’est pas encore satisfaisant, je ne me sens pas joyeux et paisible à l’intérieur, ou alors pour de courtes périodes, et ensuite de nouvelles peurs et hyper-réactivités émotionnelles émergent. »
– Qu’est-ce qu’une MCS ?

Les Mémoires Cellulaires de Structure sont toutes les informations ou mémoires cellulaires que notre corps emmagasine, correspondant à nos expériences, constructives ou traumatisantes ,vécues lors de la gestation, la naissance et les premières années de vie, ainsi que notre constitution génétique découlant du génome maternel et paternel. Elles vont déterminer notre structure, c’est-à-dire les fondations de notre être, nos forces et nos faiblesses de départ.

– Pourquoi travailler sur les MCS ?

Il est important de travailler sur ces mémoires afin de renforcer notre être dans sa structure, ses fondations.

– Le syndrome du « oui mais… »

De mon expérience personnelle et professionnelle, je suis arrivée au constat suivant : les méthodes de libération émotionnelle classiques sont très efficaces pour travailler les peurs, les phobies, les hyper-réactivités du quotidien, elles apportent sans conteste une grande aide et un meilleur confort de vie, elles permettent de dépasser certains traumatismes, etc, mais elles ne permettent pas de travailler sur la structure. C’est à dire que malgré nos efforts, malgré le mieux-être ressenti, il reste un « oui mais… ». Ce « oui mais… » c’est une sensation très profonde d’inconfort, de non-amour de soi, de non-adaptation au monde dans lequel nous évoluons, de décalage avec les autres qui, eux, ont l’air tellement bien dans leur vie. C’est l’impression que l’on pourrait VRAIMENT être heureux si seulement… et on ne sait pas comment faire.

– Pourquoi les méthodes classiques de libération émotionnelle sont efficaces mais pas suffisantes ?

La métaphore de la maison : imaginons que nous sommes une maison, avec ses fondations, sa charpente, sa toiture, ses murs porteurs, ses cloisons, ses fenêtres, ses portes, sa décoration … Les expériences vécues pendant notre période de construction (gestation, naissance, premières années de vie) vont conditionner notre structure : la stabilité, l’équilibre, la solidité, la résistance. Ces expériences correspondent donc aux Mémoires Cellulaires de Structure.Notre structure correspond aux fondations et à la charpente de la maison. Les expériences vécues après cette période de construction intérieure n’impacteront pas sur nos fondations et la charpente mais sur les éléments secondaires tels que le papier peint, les meubles, les cloisons, la décoration, etc. Les méthodes de libération émotionnelle classiques ont un spectre d’action limité aux mémoires cellulaires faites après la période de construction intérieure.


tarif : 150€ pour les 3 jours + toutes les séances complémentaires à venir.

NOUVEAU : afin de rendre accessible les MCS à tous, d’autres tarifs sont proposés pour les personnes à faible revenu (RSA, etc.)

Suite à l’inscription, tu recevras les liens par mail. VERIFIER LE COURRIER INDESIRABLE OU SPAM. Tu pourras te connecter à 19H30.

Le direct débute à 20H et comporte 3 phases : 1) présentation et questions/réponses 2) rappel des intentions puis soin énergétique 3) retours et questions/réponses.

Il s’agit d’un travail énergétique collectif à distance et par intention.

Pour toute question, lire les FAQ ou demander sur le groupe Facebook des MCS.


Commentaires des participants :

Marie B. : En fait, je suis émerveillée pars les MCS, je ne m’attendais franchement pas à tout ça, même le fait de les retranscrire, c’est impressionnant comment ça bouge. C’est surtout l’expression de soi, l’affirmation. Je ne sais comment te remercier, c’est vraiment trop génial. Sur le moment les effets du soin d’hier on été très subtils, mais je constate auj, en prenant le métro, en allant au boulot que mon rapport au monde et aux autres est différent. c’est assez impressionnant et même si c’est subtil je trouve cela bien plus métamorphosant que tout ce que j’ai expérimenté .

Diane B. : Merci pour tous ces soins. Je les ai tous fais, sauf la culpabilité qui ne m’appelle pas (plus tard peut-être).

Je pense que mon bien-être et avancé actuels sont grâce à ceux-ci. Un GRAND MERCIIIIIIIIIIIIIIIII !

Marina M. : Un grand Merci pour tes séances, je viens de terminer les MCS enfance et je me sens de mieux en mieux.😄

Brigitte L. : de mon côté aussi ,ça travaille,,je dirais même que ça n’arrête pas ! il se passe énormément de chose, en moi et des événements extérieur viennent faire travailler ce qui doit sortir, c ‘est très très fort ! c ‘est énorme, ce que ça déclenche ces mcs. je prends conscience de tant de chose,,, je n ‘arrive pas à trouver les mots assez forts pour te remercier Alexandra, pour tout ce que tu apportes, les enseignements nous permettent de prendre conscience , alors je te dis merci avec le coeur , il n ‘a pas besoin de mots , il aime <3

Marie B. : Pour tout dire, je suis « bluffée « par l’impact des MCS mère , ce sont celles pour lequel le changement a opéré le week end même.

Alors MERCI. Je ne sais s’ il existe un mot pour te dire toute ma joie, mon bonheur et ma reconnaissance.

Lucille G. : Depuis, j’ai eu hier une énergie très forte qui est venue me nourrir, surement la qualité de discernement puisque depuis, je ne peux rien avoir comme pensées duelles dans la tête sans qu’une autre voix me dise : »non, tu ne peux pas dire ça, laisse tomber le jugement, c’est juste là pour te faire avancer » (quelque chose de ce goût là) ! J’ai également ressenti un équilibrage masculin/féminin (une énergie qui est venue remplir un vide dans mon cerveau) et je sens que j’ai plus d’énergie.

Pour lire les autres commentaires c’est ici .

 suite...



COLLECTIF MCS Karma + les 12 lois - version 50€
Prix: 50.00   EUR (75.08$ CA)

Catégorie :  Catégorie / Esotérisme / Créateurs / Alexandra Duriez


Date : vendredi 12, samedi 13 et dimanche 14 octobre 2018 à 20h heure de Paris
Animé par : Alexandra Duriez

NOUVEAU : afin de rendre accessible les MCS à tous, d’autres tarifs sont proposés pour les personnes à faible revenu (RSA, etc.).

Objectif : travail sur les Mémoires Cellulaires de Structure liées au Karma + sur les 12 lois du Karma afin de les comprendre, les intégrer et les appliquer au quotidien.

1. La Grande Loi : « Nous récoltons ce que nous semons. »

2. La loi de la Création : « Nous participons à la réalisation de nos souhaits. »

3. La loi de l’Humilité : « Acceptons les choses telles qu’elles sont car les refuser ne changera rien. »

4. La loi de la Croissance: « Notre propre épanouissement est à placer avant toute chose. »

5. La loi de la Responsabilité : « Nous reflétons ce qui nous entoure. »

6. La loi de la Connexion : « Tout est lié dans l’univers, petit et grand. »

7. La loi de la concentration : « Nous ne pouvons pas penser à deux choses en même temps. »

8. La loi du Don et de l’Hospitalité : « C’est en étant altruiste que nous développons nos intentions réelles. »

9. La loi du Ici et Maintenant : « Seul le moment présent nous appartient vraiment. »

10. La loi du Changement : « A moins d’être changée, l’histoire se répète. »

11. La loi de la Récompense : « La patience nous offre les meilleures récompenses. »

12. La loi de l’Importance et de l’Inspiration : « La valeur d’une chose est une conséquence directe de l’énergie et de l’intention que l’on y met. »


Les mémoires cellulaires de structure sont formées dans un premier temps lors de notre vie intra-utérine, puis lors de notre naissance et dans nos premières années de vie. Tous les évènements auxquels nous sommes soumis vont laisser une empreinte dans notre corps, au niveau cellulaire/génétique. L’épigénétique (qui est la science qui étudie le lien entre l’environnement et l’expression des gènes, c’est à dire sur ce que nous devenons sous l’influence de notre environnement) nous a prouvé ces récentes dernières années beaucoup d’informations en ce sens. Ces empreintes vont modifier notre structure physique mais aussi psychique et ainsi nous rendre forts ou vulnérables aux stimulations futures de notre environnement.
Ce sont ces mémoires cellulaires de structure qui vont rendre traumatiques les futures situations stressantes et ainsi créer de nouvelles mémoires cellulaires traumatiques.
Ces dernières mémoires cellulaires traumatiques sont facilement transmutables par les méthodes de libération émotionnelle classiques, mais qu’en est-il des mémoires cellulaires de structure?
Sans un travail sur les mémoires cellulaires de structure, chaque nouvelle situation stressante peut devenir traumatique, et nous n’en finissons pas de nettoyer, encore et encore, nos mémoires cellulaires qui se reforment jour après jour. Cela correspond aux personnes qui disent : « Je travaille constamment sur mes émotions, je me sens mieux mais ce n’est pas encore satisfaisant, je ne me sens pas joyeux et paisible à l’intérieur, ou alors pour de courtes périodes, et ensuite de nouvelles peurs et hyper-réactivités émotionnelles émergent. »
– Qu’est-ce qu’une MCS ?

Les Mémoires Cellulaires de Structure sont toutes les informations ou mémoires cellulaires que notre corps emmagasine, correspondant à nos expériences, constructives ou traumatisantes ,vécues lors de la gestation, la naissance et les premières années de vie, ainsi que notre constitution génétique découlant du génome maternel et paternel. Elles vont déterminer notre structure, c’est-à-dire les fondations de notre être, nos forces et nos faiblesses de départ.

– Pourquoi travailler sur les MCS ?

Il est important de travailler sur ces mémoires afin de renforcer notre être dans sa structure, ses fondations.

– Le syndrome du « oui mais… »

De mon expérience personnelle et professionnelle, je suis arrivée au constat suivant : les méthodes de libération émotionnelle classiques sont très efficaces pour travailler les peurs, les phobies, les hyper-réactivités du quotidien, elles apportent sans conteste une grande aide et un meilleur confort de vie, elles permettent de dépasser certains traumatismes, etc, mais elles ne permettent pas de travailler sur la structure. C’est à dire que malgré nos efforts, malgré le mieux-être ressenti, il reste un « oui mais… ». Ce « oui mais… » c’est une sensation très profonde d’inconfort, de non-amour de soi, de non-adaptation au monde dans lequel nous évoluons, de décalage avec les autres qui, eux, ont l’air tellement bien dans leur vie. C’est l’impression que l’on pourrait VRAIMENT être heureux si seulement… et on ne sait pas comment faire.

– Pourquoi les méthodes classiques de libération émotionnelle sont efficaces mais pas suffisantes ?

La métaphore de la maison : imaginons que nous sommes une maison, avec ses fondations, sa charpente, sa toiture, ses murs porteurs, ses cloisons, ses fenêtres, ses portes, sa décoration … Les expériences vécues pendant notre période de construction (gestation, naissance, premières années de vie) vont conditionner notre structure : la stabilité, l’équilibre, la solidité, la résistance. Ces expériences correspondent donc aux Mémoires Cellulaires de Structure.Notre structure correspond aux fondations et à la charpente de la maison. Les expériences vécues après cette période de construction intérieure n’impacteront pas sur nos fondations et la charpente mais sur les éléments secondaires tels que le papier peint, les meubles, les cloisons, la décoration, etc. Les méthodes de libération émotionnelle classiques ont un spectre d’action limité aux mémoires cellulaires faites après la période de construction intérieure.


tarif : 150€ pour les 3 jours + toutes les séances complémentaires à venir.

NOUVEAU : afin de rendre accessible les MCS à tous, d’autres tarifs sont proposés pour les personnes à faible revenu (RSA, etc.)

Suite à l’inscription, tu recevras les liens par mail. VERIFIER LE COURRIER INDESIRABLE OU SPAM. Tu pourras te connecter à 19H30.

Le direct débute à 20H et comporte 3 phases : 1) présentation et questions/réponses 2) rappel des intentions puis soin énergétique 3) retours et questions/réponses.

Il s’agit d’un travail énergétique collectif à distance et par intention.

Pour toute question, lire les FAQ ou demander sur le groupe Facebook des MCS.


Commentaires des participants :

Marie B. : En fait, je suis émerveillée pars les MCS, je ne m’attendais franchement pas à tout ça, même le fait de les retranscrire, c’est impressionnant comment ça bouge. C’est surtout l’expression de soi, l’affirmation. Je ne sais comment te remercier, c’est vraiment trop génial. Sur le moment les effets du soin d’hier on été très subtils, mais je constate auj, en prenant le métro, en allant au boulot que mon rapport au monde et aux autres est différent. c’est assez impressionnant et même si c’est subtil je trouve cela bien plus métamorphosant que tout ce que j’ai expérimenté .

Diane B. : Merci pour tous ces soins. Je les ai tous fais, sauf la culpabilité qui ne m’appelle pas (plus tard peut-être).

Je pense que mon bien-être et avancé actuels sont grâce à ceux-ci. Un GRAND MERCIIIIIIIIIIIIIIIII !

Marina M. : Un grand Merci pour tes séances, je viens de terminer les MCS enfance et je me sens de mieux en mieux.😄

Brigitte L. : de mon côté aussi ,ça travaille,,je dirais même que ça n’arrête pas ! il se passe énormément de chose, en moi et des événements extérieur viennent faire travailler ce qui doit sortir, c ‘est très très fort ! c ‘est énorme, ce que ça déclenche ces mcs. je prends conscience de tant de chose,,, je n ‘arrive pas à trouver les mots assez forts pour te remercier Alexandra, pour tout ce que tu apportes, les enseignements nous permettent de prendre conscience , alors je te dis merci avec le coeur , il n ‘a pas besoin de mots , il aime <3

Marie B. : Pour tout dire, je suis « bluffée « par l’impact des MCS mère , ce sont celles pour lequel le changement a opéré le week end même.

Alors MERCI. Je ne sais s’ il existe un mot pour te dire toute ma joie, mon bonheur et ma reconnaissance.

Lucille G. : Depuis, j’ai eu hier une énergie très forte qui est venue me nourrir, surement la qualité de discernement puisque depuis, je ne peux rien avoir comme pensées duelles dans la tête sans qu’une autre voix me dise : »non, tu ne peux pas dire ça, laisse tomber le jugement, c’est juste là pour te faire avancer » (quelque chose de ce goût là) ! J’ai également ressenti un équilibrage masculin/féminin (une énergie qui est venue remplir un vide dans mon cerveau) et je sens que j’ai plus d’énergie.

Pour lire les autres commentaires c’est ici .

 suite...



COLLECTIF MCS Karma + les 12 lois - version 30€
Prix: 30.00   EUR (45.05$ CA)

Catégorie :  Catégorie / Esotérisme / Créateurs / Alexandra Duriez


Date : vendredi 12, samedi 13 et dimanche 14 octobre 2018 à 20h heure de Paris
Animé par : Alexandra Duriez

NOUVEAU : afin de rendre accessible les MCS à tous, d’autres tarifs sont proposés pour les personnes à faible revenu (RSA, etc.).

Objectif : travail sur les Mémoires Cellulaires de Structure liées au Karma + sur les 12 lois du Karma afin de les comprendre, les intégrer et les appliquer au quotidien.

1. La Grande Loi : « Nous récoltons ce que nous semons. »

2. La loi de la Création : « Nous participons à la réalisation de nos souhaits. »

3. La loi de l’Humilité : « Acceptons les choses telles qu’elles sont car les refuser ne changera rien. »

4. La loi de la Croissance: « Notre propre épanouissement est à placer avant toute chose. »

5. La loi de la Responsabilité : « Nous reflétons ce qui nous entoure. »

6. La loi de la Connexion : « Tout est lié dans l’univers, petit et grand. »

7. La loi de la concentration : « Nous ne pouvons pas penser à deux choses en même temps. »

8. La loi du Don et de l’Hospitalité : « C’est en étant altruiste que nous développons nos intentions réelles. »

9. La loi du Ici et Maintenant : « Seul le moment présent nous appartient vraiment. »

10. La loi du Changement : « A moins d’être changée, l’histoire se répète. »

11. La loi de la Récompense : « La patience nous offre les meilleures récompenses. »

12. La loi de l’Importance et de l’Inspiration : « La valeur d’une chose est une conséquence directe de l’énergie et de l’intention que l’on y met. »


Les mémoires cellulaires de structure sont formées dans un premier temps lors de notre vie intra-utérine, puis lors de notre naissance et dans nos premières années de vie. Tous les évènements auxquels nous sommes soumis vont laisser une empreinte dans notre corps, au niveau cellulaire/génétique. L’épigénétique (qui est la science qui étudie le lien entre l’environnement et l’expression des gènes, c’est à dire sur ce que nous devenons sous l’influence de notre environnement) nous a prouvé ces récentes dernières années beaucoup d’informations en ce sens. Ces empreintes vont modifier notre structure physique mais aussi psychique et ainsi nous rendre forts ou vulnérables aux stimulations futures de notre environnement.
Ce sont ces mémoires cellulaires de structure qui vont rendre traumatiques les futures situations stressantes et ainsi créer de nouvelles mémoires cellulaires traumatiques.
Ces dernières mémoires cellulaires traumatiques sont facilement transmutables par les méthodes de libération émotionnelle classiques, mais qu’en est-il des mémoires cellulaires de structure?
Sans un travail sur les mémoires cellulaires de structure, chaque nouvelle situation stressante peut devenir traumatique, et nous n’en finissons pas de nettoyer, encore et encore, nos mémoires cellulaires qui se reforment jour après jour. Cela correspond aux personnes qui disent : « Je travaille constamment sur mes émotions, je me sens mieux mais ce n’est pas encore satisfaisant, je ne me sens pas joyeux et paisible à l’intérieur, ou alors pour de courtes périodes, et ensuite de nouvelles peurs et hyper-réactivités émotionnelles émergent. »
– Qu’est-ce qu’une MCS ?

Les Mémoires Cellulaires de Structure sont toutes les informations ou mémoires cellulaires que notre corps emmagasine, correspondant à nos expériences, constructives ou traumatisantes ,vécues lors de la gestation, la naissance et les premières années de vie, ainsi que notre constitution génétique découlant du génome maternel et paternel. Elles vont déterminer notre structure, c’est-à-dire les fondations de notre être, nos forces et nos faiblesses de départ.

– Pourquoi travailler sur les MCS ?

Il est important de travailler sur ces mémoires afin de renforcer notre être dans sa structure, ses fondations.

– Le syndrome du « oui mais… »

De mon expérience personnelle et professionnelle, je suis arrivée au constat suivant : les méthodes de libération émotionnelle classiques sont très efficaces pour travailler les peurs, les phobies, les hyper-réactivités du quotidien, elles apportent sans conteste une grande aide et un meilleur confort de vie, elles permettent de dépasser certains traumatismes, etc, mais elles ne permettent pas de travailler sur la structure. C’est à dire que malgré nos efforts, malgré le mieux-être ressenti, il reste un « oui mais… ». Ce « oui mais… » c’est une sensation très profonde d’inconfort, de non-amour de soi, de non-adaptation au monde dans lequel nous évoluons, de décalage avec les autres qui, eux, ont l’air tellement bien dans leur vie. C’est l’impression que l’on pourrait VRAIMENT être heureux si seulement… et on ne sait pas comment faire.

– Pourquoi les méthodes classiques de libération émotionnelle sont efficaces mais pas suffisantes ?

La métaphore de la maison : imaginons que nous sommes une maison, avec ses fondations, sa charpente, sa toiture, ses murs porteurs, ses cloisons, ses fenêtres, ses portes, sa décoration … Les expériences vécues pendant notre période de construction (gestation, naissance, premières années de vie) vont conditionner notre structure : la stabilité, l’équilibre, la solidité, la résistance. Ces expériences correspondent donc aux Mémoires Cellulaires de Structure.Notre structure correspond aux fondations et à la charpente de la maison. Les expériences vécues après cette période de construction intérieure n’impacteront pas sur nos fondations et la charpente mais sur les éléments secondaires tels que le papier peint, les meubles, les cloisons, la décoration, etc. Les méthodes de libération émotionnelle classiques ont un spectre d’action limité aux mémoires cellulaires faites après la période de construction intérieure.


tarif : 150€ pour les 3 jours + toutes les séances complémentaires à venir.

NOUVEAU : afin de rendre accessible les MCS à tous, d’autres tarifs sont proposés pour les personnes à faible revenu (RSA, etc.)

Suite à l’inscription, tu recevras les liens par mail. VERIFIER LE COURRIER INDESIRABLE OU SPAM. Tu pourras te connecter à 19H30.

Le direct débute à 20H et comporte 3 phases : 1) présentation et questions/réponses 2) rappel des intentions puis soin énergétique 3) retours et questions/réponses.

Il s’agit d’un travail énergétique collectif à distance et par intention.

Pour toute question, lire les FAQ ou demander sur le groupe Facebook des MCS.


Commentaires des participants :

Marie B. : En fait, je suis émerveillée pars les MCS, je ne m’attendais franchement pas à tout ça, même le fait de les retranscrire, c’est impressionnant comment ça bouge. C’est surtout l’expression de soi, l’affirmation. Je ne sais comment te remercier, c’est vraiment trop génial. Sur le moment les effets du soin d’hier on été très subtils, mais je constate auj, en prenant le métro, en allant au boulot que mon rapport au monde et aux autres est différent. c’est assez impressionnant et même si c’est subtil je trouve cela bien plus métamorphosant que tout ce que j’ai expérimenté .

Diane B. : Merci pour tous ces soins. Je les ai tous fais, sauf la culpabilité qui ne m’appelle pas (plus tard peut-être).

Je pense que mon bien-être et avancé actuels sont grâce à ceux-ci. Un GRAND MERCIIIIIIIIIIIIIIIII !

Marina M. : Un grand Merci pour tes séances, je viens de terminer les MCS enfance et je me sens de mieux en mieux.😄

Brigitte L. : de mon côté aussi ,ça travaille,,je dirais même que ça n’arrête pas ! il se passe énormément de chose, en moi et des événements extérieur viennent faire travailler ce qui doit sortir, c ‘est très très fort ! c ‘est énorme, ce que ça déclenche ces mcs. je prends conscience de tant de chose,,, je n ‘arrive pas à trouver les mots assez forts pour te remercier Alexandra, pour tout ce que tu apportes, les enseignements nous permettent de prendre conscience , alors je te dis merci avec le coeur , il n ‘a pas besoin de mots , il aime <3

Marie B. : Pour tout dire, je suis « bluffée « par l’impact des MCS mère , ce sont celles pour lequel le changement a opéré le week end même.

Alors MERCI. Je ne sais s’ il existe un mot pour te dire toute ma joie, mon bonheur et ma reconnaissance.

Lucille G. : Depuis, j’ai eu hier une énergie très forte qui est venue me nourrir, surement la qualité de discernement puisque depuis, je ne peux rien avoir comme pensées duelles dans la tête sans qu’une autre voix me dise : »non, tu ne peux pas dire ça, laisse tomber le jugement, c’est juste là pour te faire avancer » (quelque chose de ce goût là) ! J’ai également ressenti un équilibrage masculin/féminin (une énergie qui est venue remplir un vide dans mon cerveau) et je sens que j’ai plus d’énergie.

Pour lire les autres commentaires c’est ici .

 suite...



MCS Naissance, Renaissance et Incarnation : Neutraliser les empreintes et Guérir les traumas - Paiement 3 fois
Prix: 50.00   EUR (75.08$ CA)

Catégorie :  Catégorie / Esotérisme / Créateurs / Alexandra Duriez


Dates : vendredi 28 septembre, samedi 29 septembre et dimanche 30 septembre à 20h
Animé par : Alexandra Duriez

Objectif : travail sur les Mémoires Cellulaires de Structure formées à la naissance, travail sur l'incarnation et travail de renaissance dans le présent.

Intentions :
- nettoyer les mémoires cellulaires de structure formées lors de notre naissance (empreintes traumatiques)
- quitter les croyances limitantes qui découlent de l'expérience de la naissance ("si je vis c'est maman qui meurt", "l'incarnation est violente donc ma vie sera à son image", "je ne veux pas vivre", "ma naissance signifie la honte sur la famille", "mon arrivée sur Terre contrarie les plans de mes parents, je ferai mieux de ne pas naître/vivre", etc.)
- nous rendre plus forts, comprendre que nous sommes les seuls maîtres à bord de notre Existence
- comprendre les leçons de vie associées
- être en accord avec le monde et ne plus lutter contre l'incarnation (auto-sabotage)
- abandonner le rôle de victime pour manifester délibérément notre Existence
- être Qui-Nous-Sommes, nous aimer à l'intérieur et le manifester à l'extérieur

Les mémoires cellulaires de structure sont formées dans un premier temps lors de notre vie intra-utérine, puis lors de notre naissance et dans nos premières années de vie. Tous les évènements auxquels nous sommes soumis vont laisser une empreinte dans notre corps, au niveau cellulaire/génétique. L’épigénétique (qui est la science qui étudie le lien entre l’environnement et l’expression des gènes, c’est à dire sur ce que nous devenons sous l’influence de notre environnement) nous a prouvé ces récentes dernières années beaucoup d’informations en ce sens. Ces empreintes vont modifier notre structure physique mais aussi psychique et ainsi nous rendre forts ou vulnérables aux stimulations futures de notre environnement.
Ce sont ces mémoires cellulaires de structure qui vont rendre traumatiques les futures situations stressantes et ainsi créer de nouvelles mémoires cellulaires traumatiques.
Ces dernières mémoires cellulaires traumatiques sont facilement transmutables par les méthodes de libération émotionnelle classiques, mais qu’en est-il des mémoires cellulaires de structure?
Sans un travail sur les mémoires cellulaires de structure, chaque nouvelle situation stressante peut devenir traumatique, et nous n’en finissons pas de nettoyer, encore et encore, nos mémoires cellulaires qui se reforment jour après jour. Cela correspond aux personnes qui disent : « Je travaille constamment sur mes émotions, je me sens mieux mais ce n’est pas encore satisfaisant, je ne me sens pas joyeux et paisible à l’intérieur, ou alors pour de courtes périodes, et ensuite de nouvelles peurs et hyper-réactivités émotionnelles émergent. »

- Qu’est-ce qu’une MCS ?
Les Mémoires Cellulaires de Structure sont toutes les informations ou mémoires cellulaires que notre corps emmagasine, correspondant à nos expériences, constructives ou traumatisantes ,vécues lors de la gestation, la naissance et les premières années de vie, ainsi que notre constitution génétique découlant du génome maternel et paternel. Elles vont déterminer notre structure, c’est-à-dire les fondations de notre être, nos forces et nos faiblesses de départ.

- Pourquoi travailler sur les MCS ?

Il est important de travailler sur ces mémoires afin de renforcer notre être dans sa structure, ses fondations.

- Le syndrome du « oui mais… »

De mon expérience personnelle et professionnelle, je suis arrivée au constat suivant : les méthodes de libération émotionnelle classiques sont très efficaces pour travailler les peurs, les phobies, les hyper-réactivités du quotidien, elles apportent sans conteste une grande aide et un meilleur confort de vie, elles permettent de dépasser certains traumatismes, etc, mais elles ne permettent pas de travailler sur la structure. C’est à dire que malgré nos efforts, malgré le mieux-être ressenti, il reste un « oui mais… ». Ce « oui mais… » c’est une sensation très profonde d’inconfort, de non-amour de soi, de non-adaptation au monde dans lequel nous évoluons, de décalage avec les autres qui, eux, ont l’air tellement bien dans leur vie. C’est l’impression que l’on pourrait VRAIMENT être heureux si seulement… et on ne sait pas comment faire.

- Pourquoi les méthodes classiques de libération émotionnelle sont efficaces mais pas suffisantes ?

La métaphore de la maison : imaginons que nous sommes une maison, avec ses fondations, sa charpente, sa toiture, ses murs porteurs, ses cloisons, ses fenêtres, ses portes, sa décoration … Les expériences vécues pendant notre période de construction (gestation, naissance, premières années de vie) vont conditionner notre structure : la stabilité, l’équilibre, la solidité, la résistance. Ces expériences correspondent donc aux Mémoires Cellulaires de Structure.Notre structure correspond aux fondations et à la charpente de la maison. Les expériences vécues après cette période de construction intérieure n’impacteront pas sur nos fondations et la charpente mais sur les éléments secondaires tels que le papier peint, les meubles, les cloisons, la décoration, etc. Les méthodes de libération émotionnelle classiques ont un spectre d’action limité aux mémoires cellulaires faites après la période de construction intérieure.

—————-

tarif : 150€ pour les 3 jours + toutes les séances complémentaires passées et à venir.

Suite à l’inscription, tu recevras les liens par mail. VERIFIER LE COURRIER INDESIRABLE OU SPAM. Tu pourras te connecter à 19H30. Le direct débute à 20H et comporte 3 phases : 1) présentation et questions/réponses 2) rappel des intentions puis soin énergétique 3) retours et questions/réponses.

Il s’agit d’un travail énergétique collectif à distance et par intention.


Commentaires des participants :

Marie B. : En fait, je suis émerveillée pars les MCS, je ne m'attendais franchement pas à tout ça, même le fait de les retranscrire, c'est impressionnant comment ça bouge. C'est surtout l'expression de soi, l'affirmation. Je ne sais comment te remercier, c'est vraiment trop génial. Sur le moment les effets du soin d'hier on été très subtils, mais je constate auj, en prenant le métro, en allant au boulot que mon rapport au monde et aux autres est différent. c'est assez impressionnant et même si c'est subtil je trouve cela bien plus métamorphosant que tout ce que j'ai expérimenté .

Diane B. : Merci pour tous ces soins. Je les ai tous fais, sauf la culpabilité qui ne m’appelle pas (plus tard peut-être).

Je pense que mon bien-être et avancé actuels sont grâce à ceux-ci. Un GRAND MERCIIIIIIIIIIIIIIIII !

Marina M. : Un grand Merci pour tes séances, je viens de terminer les MCS enfance et je me sens de mieux en mieux.😄

Brigitte L. : de mon côté aussi ,ça travaille,,je dirais même que ça n'arrête pas ! il se passe énormément de chose, en moi et des événements extérieur viennent faire travailler ce qui doit sortir, c 'est très très fort ! c 'est énorme, ce que ça déclenche ces mcs. je prends conscience de tant de chose,,, je n 'arrive pas à trouver les mots assez forts pour te remercier Alexandra, pour tout ce que tu apportes, les enseignements nous permettent de prendre conscience , alors je te dis merci avec le coeur , il n 'a pas besoin de mots , il aime <3

Marie B. : Pour tout dire, je suis "bluffée "par l'impact des MCS mère , ce sont celles pour lequel le changement a opéré le week end même.

Alors MERCI. Je ne sais s' il existe un mot pour te dire toute ma joie, mon bonheur et ma reconnaissance.

Lucille G. : Depuis, j'ai eu hier une énergie très forte qui est venue me nourrir, surement la qualité de discernement puisque depuis, je ne peux rien avoir comme pensées duelles dans la tête sans qu'une autre voix me dise :"non, tu ne peux pas dire ça, laisse tomber le jugement, c'est juste là pour te faire avancer" (quelque chose de ce goût là) ! J'ai également ressenti un équilibrage masculin/féminin (une énergie qui est venue remplir un vide dans mon cerveau) et je sens que j'ai plus d'énergie.



 suite...



MCS Sentiment d'injustice - Paiement 3 fois
Prix: 50.00   EUR (75.08$ CA)

Catégorie :  Catégorie / Esotérisme / Créateurs / Alexandra Duriez


Dates : vendredi 21, samedi 22 et dimanche 23 septembre 2018 à 20h heure de Paris
Animé par : Alexandra Duriez

Objectif : travail sur le sentiment d'injustice - comprendre qu'il s'agit d'une illusion.

Intentions :
- nettoyer les mémoires cellulaires de structure à l'origine du sentiment d'injustice
- favoriser la plasticité cérébrale afin de quitter les croyances limitantes à l'origine du maintient du sentiment d'injustice dans notre présent
- nous rendre plus forts, comprendre que nous sommes les seuls maîtres à bord de notre Existence
- comprendre les leçons de vie associées, que l'injustice subie n'est que le reflet de l'injustice envers à soi-même (manque d'amour, manque de considération, rejet de soi et de nos besoins fondamentaux)
- être en accord avec le monde et comprendre que le "Destin" est lié à notre positionnement (Victime, Bourreau, Sauveur, ou position neutre?)
- abandonner le rôle de victime pour manifester délibérément notre Existence
- être Qui-Nous-Sommes, nous aimer à l'intérieur et le manifester à l'extérieur


Les mémoires cellulaires de structure sont formées dans un premier temps lors de notre vie intra-utérine, puis lors de notre naissance et dans nos premières années de vie. Tous les évènements auxquels nous sommes soumis vont laisser une empreinte dans notre corps, au niveau cellulaire/génétique. L’épigénétique (qui est la science qui étudie le lien entre l’environnement et l’expression des gènes, c’est à dire sur ce que nous devenons sous l’influence de notre environnement) nous a prouvé ces récentes dernières années beaucoup d’informations en ce sens. Ces empreintes vont modifier notre structure physique mais aussi psychique et ainsi nous rendre forts ou vulnérables aux stimulations futures de notre environnement.
Ce sont ces mémoires cellulaires de structure qui vont rendre traumatiques les futures situations stressantes et ainsi créer de nouvelles mémoires cellulaires traumatiques.
Ces dernières mémoires cellulaires traumatiques sont facilement transmutables par les méthodes de libération émotionnelle classiques, mais qu’en est-il des mémoires cellulaires de structure?
Sans un travail sur les mémoires cellulaires de structure, chaque nouvelle situation stressante peut devenir traumatique, et nous n’en finissons pas de nettoyer, encore et encore, nos mémoires cellulaires qui se reforment jour après jour. Cela correspond aux personnes qui disent : « Je travaille constamment sur mes émotions, je me sens mieux mais ce n’est pas encore satisfaisant, je ne me sens pas joyeux et paisible à l’intérieur, ou alors pour de courtes périodes, et ensuite de nouvelles peurs et hyper-réactivités émotionnelles émergent. »

- Qu’est-ce qu’une MCS ?
Les Mémoires Cellulaires de Structure sont toutes les informations ou mémoires cellulaires que notre corps emmagasine, correspondant à nos expériences, constructives ou traumatisantes ,vécues lors de la gestation, la naissance et les premières années de vie, ainsi que notre constitution génétique découlant du génome maternel et paternel. Elles vont déterminer notre structure, c’est-à-dire les fondations de notre être, nos forces et nos faiblesses de départ.

- Pourquoi travailler sur les MCS ?

Il est important de travailler sur ces mémoires afin de renforcer notre être dans sa structure, ses fondations.

- Le syndrome du « oui mais… »

De mon expérience personnelle et professionnelle, je suis arrivée au constat suivant : les méthodes de libération émotionnelle classiques sont très efficaces pour travailler les peurs, les phobies, les hyper-réactivités du quotidien, elles apportent sans conteste une grande aide et un meilleur confort de vie, elles permettent de dépasser certains traumatismes, etc, mais elles ne permettent pas de travailler sur la structure. C’est à dire que malgré nos efforts, malgré le mieux-être ressenti, il reste un « oui mais… ». Ce « oui mais… » c’est une sensation très profonde d’inconfort, de non-amour de soi, de non-adaptation au monde dans lequel nous évoluons, de décalage avec les autres qui, eux, ont l’air tellement bien dans leur vie. C’est l’impression que l’on pourrait VRAIMENT être heureux si seulement… et on ne sait pas comment faire.

- Pourquoi les méthodes classiques de libération émotionnelle sont efficaces mais pas suffisantes ?

La métaphore de la maison : imaginons que nous sommes une maison, avec ses fondations, sa charpente, sa toiture, ses murs porteurs, ses cloisons, ses fenêtres, ses portes, sa décoration … Les expériences vécues pendant notre période de construction (gestation, naissance, premières années de vie) vont conditionner notre structure : la stabilité, l’équilibre, la solidité, la résistance. Ces expériences correspondent donc aux Mémoires Cellulaires de Structure.Notre structure correspond aux fondations et à la charpente de la maison. Les expériences vécues après cette période de construction intérieure n’impacteront pas sur nos fondations et la charpente mais sur les éléments secondaires tels que le papier peint, les meubles, les cloisons, la décoration, etc. Les méthodes de libération émotionnelle classiques ont un spectre d’action limité aux mémoires cellulaires faites après la période de construction intérieure.

tarif : 150€ pour les 3 jours + toutes les séances complémentaires passées et à venir.

Suite à l’inscription, tu recevras les liens par mail. VERIFIER LE COURRIER INDESIRABLE OU SPAM. Tu pourras te connecter à 19H30. Le direct débute à 20H et comporte 3 phases : 1) présentation et questions/réponses 2) rappel des intentions puis soin énergétique 3) retours et questions/réponses.

Il s’agit d’un travail énergétique collectif à distance et par intention.

—————-

Commentaires des participants :

Marie B. : En fait, je suis émerveillée pars les MCS, je ne m'attendais franchement pas à tout ça, même le fait de les retranscrire, c'est impressionnant comment ça bouge. C'est surtout l'expression de soi, l'affirmation. Je ne sais comment te remercier, c'est vraiment trop génial. Sur le moment les effets du soin d'hier on été très subtils, mais je constate auj, en prenant le métro, en allant au boulot que mon rapport au monde et aux autres est différent. c'est assez impressionnant et même si c'est subtil je trouve cela bien plus métamorphosant que tout ce que j'ai expérimenté .

Diane B. : Merci pour tous ces soins. Je les ai tous fais, sauf la culpabilité qui ne m’appelle pas (plus tard peut-être).

Je pense que mon bien-être et avancé actuels sont grâce à ceux-ci. Un GRAND MERCIIIIIIIIIIIIIIIII !

Marina M. : Un grand Merci pour tes séances, je viens de terminer les MCS enfance et je me sens de mieux en mieux.😄

Brigitte L. : de mon côté aussi ,ça travaille,,je dirais même que ça n'arrête pas ! il se passe énormément de chose, en moi et des événements extérieur viennent faire travailler ce qui doit sortir, c 'est très très fort ! c 'est énorme, ce que ça déclenche ces mcs. je prends conscience de tant de chose,,, je n 'arrive pas à trouver les mots assez forts pour te remercier Alexandra, pour tout ce que tu apportes, les enseignements nous permettent de prendre conscience , alors je te dis merci avec le coeur , il n 'a pas besoin de mots , il aime <3

Marie B. : Pour tout dire, je suis "bluffée "par l'impact des MCS mère , ce sont celles pour lequel le changement a opéré le week end même.

Alors MERCI. Je ne sais s' il existe un mot pour te dire toute ma joie, mon bonheur et ma reconnaissance.

Lucille G. : Depuis, j'ai eu hier une énergie très forte qui est venue me nourrir, surement la qualité de discernement puisque depuis, je ne peux rien avoir comme pensées duelles dans la tête sans qu'une autre voix me dise :"non, tu ne peux pas dire ça, laisse tomber le jugement, c'est juste là pour te faire avancer" (quelque chose de ce goût là) ! J'ai également ressenti un équilibrage masculin/féminin (une énergie qui est venue remplir un vide dans mon cerveau) et je sens que j'ai plus d'énergie.

Pour lire les autres commentaires c'est ici ( https://www.alexandraduriez.com/project/commentaires-participants-mcs/ )

 suite...



MCS Naissance, Renaissance et Incarnation : Neutraliser les empreintes et Guérir les traumas
Prix: 150.00   EUR (225.24$ CA)

Catégorie :  Catégorie / Esotérisme / Créateurs / Alexandra Duriez


Dates : vendredi 28 septembre, samedi 29 septembre et dimanche 30 septembre à 20h
Animé par : Alexandra Duriez

Objectif : travail sur les Mémoires Cellulaires de Structure formées à la naissance, travail sur l'incarnation et travail de renaissance dans le présent.

Intentions :
- nettoyer les mémoires cellulaires de structure formées lors de notre naissance (empreintes traumatiques)
- quitter les croyances limitantes qui découlent de l'expérience de la naissance ("si je vis c'est maman qui meurt", "l'incarnation est violente donc ma vie sera à son image", "je ne veux pas vivre", "ma naissance signifie la honte sur la famille", "mon arrivée sur Terre contrarie les plans de mes parents, je ferai mieux de ne pas naître/vivre", etc.)
- nous rendre plus forts, comprendre que nous sommes les seuls maîtres à bord de notre Existence
- comprendre les leçons de vie associées
- être en accord avec le monde et ne plus lutter contre l'incarnation (auto-sabotage)
- abandonner le rôle de victime pour manifester délibérément notre Existence
- être Qui-Nous-Sommes, nous aimer à l'intérieur et le manifester à l'extérieur

Les mémoires cellulaires de structure sont formées dans un premier temps lors de notre vie intra-utérine, puis lors de notre naissance et dans nos premières années de vie. Tous les évènements auxquels nous sommes soumis vont laisser une empreinte dans notre corps, au niveau cellulaire/génétique. L’épigénétique (qui est la science qui étudie le lien entre l’environnement et l’expression des gènes, c’est à dire sur ce que nous devenons sous l’influence de notre environnement) nous a prouvé ces récentes dernières années beaucoup d’informations en ce sens. Ces empreintes vont modifier notre structure physique mais aussi psychique et ainsi nous rendre forts ou vulnérables aux stimulations futures de notre environnement.
Ce sont ces mémoires cellulaires de structure qui vont rendre traumatiques les futures situations stressantes et ainsi créer de nouvelles mémoires cellulaires traumatiques.
Ces dernières mémoires cellulaires traumatiques sont facilement transmutables par les méthodes de libération émotionnelle classiques, mais qu’en est-il des mémoires cellulaires de structure?
Sans un travail sur les mémoires cellulaires de structure, chaque nouvelle situation stressante peut devenir traumatique, et nous n’en finissons pas de nettoyer, encore et encore, nos mémoires cellulaires qui se reforment jour après jour. Cela correspond aux personnes qui disent : « Je travaille constamment sur mes émotions, je me sens mieux mais ce n’est pas encore satisfaisant, je ne me sens pas joyeux et paisible à l’intérieur, ou alors pour de courtes périodes, et ensuite de nouvelles peurs et hyper-réactivités émotionnelles émergent. »

- Qu’est-ce qu’une MCS ?
Les Mémoires Cellulaires de Structure sont toutes les informations ou mémoires cellulaires que notre corps emmagasine, correspondant à nos expériences, constructives ou traumatisantes ,vécues lors de la gestation, la naissance et les premières années de vie, ainsi que notre constitution génétique découlant du génome maternel et paternel. Elles vont déterminer notre structure, c’est-à-dire les fondations de notre être, nos forces et nos faiblesses de départ.

- Pourquoi travailler sur les MCS ?

Il est important de travailler sur ces mémoires afin de renforcer notre être dans sa structure, ses fondations.

- Le syndrome du « oui mais… »

De mon expérience personnelle et professionnelle, je suis arrivée au constat suivant : les méthodes de libération émotionnelle classiques sont très efficaces pour travailler les peurs, les phobies, les hyper-réactivités du quotidien, elles apportent sans conteste une grande aide et un meilleur confort de vie, elles permettent de dépasser certains traumatismes, etc, mais elles ne permettent pas de travailler sur la structure. C’est à dire que malgré nos efforts, malgré le mieux-être ressenti, il reste un « oui mais… ». Ce « oui mais… » c’est une sensation très profonde d’inconfort, de non-amour de soi, de non-adaptation au monde dans lequel nous évoluons, de décalage avec les autres qui, eux, ont l’air tellement bien dans leur vie. C’est l’impression que l’on pourrait VRAIMENT être heureux si seulement… et on ne sait pas comment faire.

- Pourquoi les méthodes classiques de libération émotionnelle sont efficaces mais pas suffisantes ?

La métaphore de la maison : imaginons que nous sommes une maison, avec ses fondations, sa charpente, sa toiture, ses murs porteurs, ses cloisons, ses fenêtres, ses portes, sa décoration … Les expériences vécues pendant notre période de construction (gestation, naissance, premières années de vie) vont conditionner notre structure : la stabilité, l’équilibre, la solidité, la résistance. Ces expériences correspondent donc aux Mémoires Cellulaires de Structure.Notre structure correspond aux fondations et à la charpente de la maison. Les expériences vécues après cette période de construction intérieure n’impacteront pas sur nos fondations et la charpente mais sur les éléments secondaires tels que le papier peint, les meubles, les cloisons, la décoration, etc. Les méthodes de libération émotionnelle classiques ont un spectre d’action limité aux mémoires cellulaires faites après la période de construction intérieure.

—————-

tarif : 150€ pour les 3 jours + toutes les séances complémentaires passées et à venir.

Suite à l’inscription, tu recevras les liens par mail. VERIFIER LE COURRIER INDESIRABLE OU SPAM. Tu pourras te connecter à 19H30. Le direct débute à 20H et comporte 3 phases : 1) présentation et questions/réponses 2) rappel des intentions puis soin énergétique 3) retours et questions/réponses.

Il s’agit d’un travail énergétique collectif à distance et par intention.


Commentaires des participants :

Marie B. : En fait, je suis émerveillée pars les MCS, je ne m'attendais franchement pas à tout ça, même le fait de les retranscrire, c'est impressionnant comment ça bouge. C'est surtout l'expression de soi, l'affirmation. Je ne sais comment te remercier, c'est vraiment trop génial. Sur le moment les effets du soin d'hier on été très subtils, mais je constate auj, en prenant le métro, en allant au boulot que mon rapport au monde et aux autres est différent. c'est assez impressionnant et même si c'est subtil je trouve cela bien plus métamorphosant que tout ce que j'ai expérimenté .

Diane B. : Merci pour tous ces soins. Je les ai tous fais, sauf la culpabilité qui ne m’appelle pas (plus tard peut-être).

Je pense que mon bien-être et avancé actuels sont grâce à ceux-ci. Un GRAND MERCIIIIIIIIIIIIIIIII !

Marina M. : Un grand Merci pour tes séances, je viens de terminer les MCS enfance et je me sens de mieux en mieux.😄

Brigitte L. : de mon côté aussi ,ça travaille,,je dirais même que ça n'arrête pas ! il se passe énormément de chose, en moi et des événements extérieur viennent faire travailler ce qui doit sortir, c 'est très très fort ! c 'est énorme, ce que ça déclenche ces mcs. je prends conscience de tant de chose,,, je n 'arrive pas à trouver les mots assez forts pour te remercier Alexandra, pour tout ce que tu apportes, les enseignements nous permettent de prendre conscience , alors je te dis merci avec le coeur , il n 'a pas besoin de mots , il aime <3

Marie B. : Pour tout dire, je suis "bluffée "par l'impact des MCS mère , ce sont celles pour lequel le changement a opéré le week end même.

Alors MERCI. Je ne sais s' il existe un mot pour te dire toute ma joie, mon bonheur et ma reconnaissance.

Lucille G. : Depuis, j'ai eu hier une énergie très forte qui est venue me nourrir, surement la qualité de discernement puisque depuis, je ne peux rien avoir comme pensées duelles dans la tête sans qu'une autre voix me dise :"non, tu ne peux pas dire ça, laisse tomber le jugement, c'est juste là pour te faire avancer" (quelque chose de ce goût là) ! J'ai également ressenti un équilibrage masculin/féminin (une énergie qui est venue remplir un vide dans mon cerveau) et je sens que j'ai plus d'énergie.



 suite...



MCS Sentiment d'injustice
Prix: 150.00   EUR (225.24$ CA)

Catégorie :  Catégorie / Esotérisme / Créateurs / Alexandra Duriez


Dates : vendredi 21, samedi 22 et dimanche 23 septembre 2018 à 20h heure de Paris
Animé par : Alexandra Duriez

Objectif : travail sur le sentiment d'injustice - comprendre qu'il s'agit d'une illusion.

Intentions :
- nettoyer les mémoires cellulaires de structure à l'origine du sentiment d'injustice
- favoriser la plasticité cérébrale afin de quitter les croyances limitantes à l'origine du maintient du sentiment d'injustice dans notre présent
- nous rendre plus forts, comprendre que nous sommes les seuls maîtres à bord de notre Existence
- comprendre les leçons de vie associées, que l'injustice subie n'est que le reflet de l'injustice envers à soi-même (manque d'amour, manque de considération, rejet de soi et de nos besoins fondamentaux)
- être en accord avec le monde et comprendre que le "Destin" est lié à notre positionnement (Victime, Bourreau, Sauveur, ou position neutre?)
- abandonner le rôle de victime pour manifester délibérément notre Existence
- être Qui-Nous-Sommes, nous aimer à l'intérieur et le manifester à l'extérieur


Les mémoires cellulaires de structure sont formées dans un premier temps lors de notre vie intra-utérine, puis lors de notre naissance et dans nos premières années de vie. Tous les évènements auxquels nous sommes soumis vont laisser une empreinte dans notre corps, au niveau cellulaire/génétique. L’épigénétique (qui est la science qui étudie le lien entre l’environnement et l’expression des gènes, c’est à dire sur ce que nous devenons sous l’influence de notre environnement) nous a prouvé ces récentes dernières années beaucoup d’informations en ce sens. Ces empreintes vont modifier notre structure physique mais aussi psychique et ainsi nous rendre forts ou vulnérables aux stimulations futures de notre environnement.
Ce sont ces mémoires cellulaires de structure qui vont rendre traumatiques les futures situations stressantes et ainsi créer de nouvelles mémoires cellulaires traumatiques.
Ces dernières mémoires cellulaires traumatiques sont facilement transmutables par les méthodes de libération émotionnelle classiques, mais qu’en est-il des mémoires cellulaires de structure?
Sans un travail sur les mémoires cellulaires de structure, chaque nouvelle situation stressante peut devenir traumatique, et nous n’en finissons pas de nettoyer, encore et encore, nos mémoires cellulaires qui se reforment jour après jour. Cela correspond aux personnes qui disent : « Je travaille constamment sur mes émotions, je me sens mieux mais ce n’est pas encore satisfaisant, je ne me sens pas joyeux et paisible à l’intérieur, ou alors pour de courtes périodes, et ensuite de nouvelles peurs et hyper-réactivités émotionnelles émergent. »

- Qu’est-ce qu’une MCS ?
Les Mémoires Cellulaires de Structure sont toutes les informations ou mémoires cellulaires que notre corps emmagasine, correspondant à nos expériences, constructives ou traumatisantes ,vécues lors de la gestation, la naissance et les premières années de vie, ainsi que notre constitution génétique découlant du génome maternel et paternel. Elles vont déterminer notre structure, c’est-à-dire les fondations de notre être, nos forces et nos faiblesses de départ.

- Pourquoi travailler sur les MCS ?

Il est important de travailler sur ces mémoires afin de renforcer notre être dans sa structure, ses fondations.

- Le syndrome du « oui mais… »

De mon expérience personnelle et professionnelle, je suis arrivée au constat suivant : les méthodes de libération émotionnelle classiques sont très efficaces pour travailler les peurs, les phobies, les hyper-réactivités du quotidien, elles apportent sans conteste une grande aide et un meilleur confort de vie, elles permettent de dépasser certains traumatismes, etc, mais elles ne permettent pas de travailler sur la structure. C’est à dire que malgré nos efforts, malgré le mieux-être ressenti, il reste un « oui mais… ». Ce « oui mais… » c’est une sensation très profonde d’inconfort, de non-amour de soi, de non-adaptation au monde dans lequel nous évoluons, de décalage avec les autres qui, eux, ont l’air tellement bien dans leur vie. C’est l’impression que l’on pourrait VRAIMENT être heureux si seulement… et on ne sait pas comment faire.

- Pourquoi les méthodes classiques de libération émotionnelle sont efficaces mais pas suffisantes ?

La métaphore de la maison : imaginons que nous sommes une maison, avec ses fondations, sa charpente, sa toiture, ses murs porteurs, ses cloisons, ses fenêtres, ses portes, sa décoration … Les expériences vécues pendant notre période de construction (gestation, naissance, premières années de vie) vont conditionner notre structure : la stabilité, l’équilibre, la solidité, la résistance. Ces expériences correspondent donc aux Mémoires Cellulaires de Structure.Notre structure correspond aux fondations et à la charpente de la maison. Les expériences vécues après cette période de construction intérieure n’impacteront pas sur nos fondations et la charpente mais sur les éléments secondaires tels que le papier peint, les meubles, les cloisons, la décoration, etc. Les méthodes de libération émotionnelle classiques ont un spectre d’action limité aux mémoires cellulaires faites après la période de construction intérieure.

tarif : 150€ pour les 3 jours + toutes les séances complémentaires passées et à venir.

Suite à l’inscription, tu recevras les liens par mail. VERIFIER LE COURRIER INDESIRABLE OU SPAM. Tu pourras te connecter à 19H30. Le direct débute à 20H et comporte 3 phases : 1) présentation et questions/réponses 2) rappel des intentions puis soin énergétique 3) retours et questions/réponses.

Il s’agit d’un travail énergétique collectif à distance et par intention.

—————-

Commentaires des participants :

Marie B. : En fait, je suis émerveillée pars les MCS, je ne m'attendais franchement pas à tout ça, même le fait de les retranscrire, c'est impressionnant comment ça bouge. C'est surtout l'expression de soi, l'affirmation. Je ne sais comment te remercier, c'est vraiment trop génial. Sur le moment les effets du soin d'hier on été très subtils, mais je constate auj, en prenant le métro, en allant au boulot que mon rapport au monde et aux autres est différent. c'est assez impressionnant et même si c'est subtil je trouve cela bien plus métamorphosant que tout ce que j'ai expérimenté .

Diane B. : Merci pour tous ces soins. Je les ai tous fais, sauf la culpabilité qui ne m’appelle pas (plus tard peut-être).

Je pense que mon bien-être et avancé actuels sont grâce à ceux-ci. Un GRAND MERCIIIIIIIIIIIIIIIII !

Marina M. : Un grand Merci pour tes séances, je viens de terminer les MCS enfance et je me sens de mieux en mieux.😄

Brigitte L. : de mon côté aussi ,ça travaille,,je dirais même que ça n'arrête pas ! il se passe énormément de chose, en moi et des événements extérieur viennent faire travailler ce qui doit sortir, c 'est très très fort ! c 'est énorme, ce que ça déclenche ces mcs. je prends conscience de tant de chose,,, je n 'arrive pas à trouver les mots assez forts pour te remercier Alexandra, pour tout ce que tu apportes, les enseignements nous permettent de prendre conscience , alors je te dis merci avec le coeur , il n 'a pas besoin de mots , il aime <3

Marie B. : Pour tout dire, je suis "bluffée "par l'impact des MCS mère , ce sont celles pour lequel le changement a opéré le week end même.

Alors MERCI. Je ne sais s' il existe un mot pour te dire toute ma joie, mon bonheur et ma reconnaissance.

Lucille G. : Depuis, j'ai eu hier une énergie très forte qui est venue me nourrir, surement la qualité de discernement puisque depuis, je ne peux rien avoir comme pensées duelles dans la tête sans qu'une autre voix me dise :"non, tu ne peux pas dire ça, laisse tomber le jugement, c'est juste là pour te faire avancer" (quelque chose de ce goût là) ! J'ai également ressenti un équilibrage masculin/féminin (une énergie qui est venue remplir un vide dans mon cerveau) et je sens que j'ai plus d'énergie.

Pour lire les autres commentaires c'est ici ( https://www.alexandraduriez.com/project/commentaires-participants-mcs/ )

 suite...



Replays du COLLECTIF Mémoires Cellulaires de Structure série 1 sur la période de Gestation + toutes les séances complémentaires privées et publiques
Prix: 150.00   EUR (225.24$ CA)

Catégorie :  Catégorie / Esotérisme / Créateurs / Alexandra Duriez


Animés par : Alexandra Duriez

Les mémoires cellulaires de structure sont formées dans un premier temps lors de notre vie intra-utérine, puis lors de notre naissance et dans nos premières années de vie. Tous les évènements auxquels nous sommes soumis vont laisser une empreinte dans notre corps, au niveau cellulaire/génétique. L’épigénétique (qui est la science qui étudie le lien entre l’environnement et l’expression des gènes, c’est à dire sur ce que nous devenons sous l’influence de notre environnement) nous a prouvé ces récentes dernières années beaucoup d’informations en ce sens. Ces empreintes vont modifier notre structure physique mais aussi psychique et ainsi nous rendre forts ou vulnérables aux stimulations futures de notre environnement.

Les émotions de notre mère, les chocs physiques et psychiques qu’elle va subir, les aliments qu’elle va ingérer, les produits chimiques tels que les médicaments, la pollution environnementale de l’air ou du lieu de vie (maison, travail, etc), ainsi que la génétique de nos parents sont autant de facteurs qui vont activer ou non certains de nos gènes et par conséquent modifier notre structure et ainsi nous rendre forts ou vulnérables aux stimulations futures de notre environnement.

Ce sont ces mémoires cellulaires de structure qui vont rendre traumatiques les futures situations stressantes et ainsi créer de nouvelles mémoires cellulaires traumatiques.

Ces dernières mémoires cellulaires traumatiques sont facilement transmutables par les méthodes de libération émotionnelle classiques, mais qu’en est-il des mémoires cellulaires de structure?

Sans un travail sur les mémoires cellulaires de structure, chaque nouvelle situation stressante peut devenir traumatique, et nous n’en finissons pas de nettoyer, encore et encore, nos mémoires cellulaires qui se reforment jour après jour. Cela correspond aux personnes qui disent : « Je travaille constamment sur mes émotions, je me sens mieux mais ce n’est pas encore satisfaisant, je ne me sens pas joyeux et paisible à l’intérieur, ou alors pour de courtes périodes, et ensuite de nouvelles peurs et hyper-réactivités émotionnelles émergent. »

- Qu’est-ce qu’une MCS ?

Les Mémoires Cellulaires de Structure sont toutes les informations ou mémoires cellulaires que notre corps emmagasine, correspondant à nos expériences, constructives ou traumatisantes ,vécues lors de la gestation, la naissance et les premières années de vie, ainsi que notre constitution génétique découlant du génome maternel et paternel. Elles vont déterminer notre structure, c’est-à-dire les fondations de notre être, nos forces et nos faiblesses de départ.

- Pourquoi travailler sur les MCS ?

Il est important de travailler sur ces mémoires afin de renforcer notre être dans sa structure, ses fondations.

- Le syndrome du « oui mais… »

De mon expérience personnelle et professionnelle, je suis arrivée au constat suivant : les méthodes de libération émotionnelle classiques sont très efficaces pour travailler les peurs, les phobies, les hyper-réactivités du quotidien, elles apportent sans conteste une grande aide et un meilleur confort de vie, elles permettent de dépasser certains traumatismes, etc, mais elles ne permettent pas de travailler sur la structure. C’est à dire que malgré nos efforts, malgré le mieux-être ressenti, il reste un « oui mais… ». Ce « oui mais… » c’est une sensation très profonde d’inconfort, de non-amour de soi, de non-adaptation au monde dans lequel nous évoluons, de décalage avec les autres qui, eux, ont l’air tellement bien dans leur vie. C’est l’impression que l’on pourrait VRAIMENT être heureux si seulement… et on ne sait pas comment faire.

- Pourquoi les méthodes classiques de libération émotionnelle sont efficaces mais pas suffisantes ?

La métaphore de la maison : imaginons que nous sommes une maison, avec ses fondations, sa charpente, sa toiture, ses murs porteurs, ses cloisons, ses fenêtres, ses portes, sa décoration …

Les expériences vécues pendant notre période de construction (gestation, naissance, premières années de vie) vont conditionner notre structure : la stabilité, l’équilibre, la solidité, la résistance. Ces expériences correspondent donc aux Mémoires Cellulaires de Structure.Notre structure correspond aux fondations et à la charpente de la maison.

Les expériences vécues après cette période de construction intérieure n’impacteront pas sur nos fondations et la charpente mais sur les éléments secondaires tels que le papier peint, les meubles, les cloisons, la décoration, etc.

Les méthodes de libération émotionnelle classiques ont un spectre d’action limité aux mémoires cellulaires faites après la période de construction intérieure.

Comment se déroulent les séances ?

Suite à l’inscription, tu recevras les 3 liens d’accès aux replays (+ les liens de toutes les séances complémentaires privées et publiques). Je te conseille de faire 1 séance/jour pendant 3 jours consécutifs. Toutes les explications sont données au cours de la vidéo. Les séances complémentaires ne sont pas obligatoires, tu peux piocher dedans en fonction des thématiques qui t’intéressent.

Il s’agit d’un travail énergétique collectif à distance et par intention.

Commentaires des participants :

Aurélie V. : merci beaucoup Alexandra pour tes soins qui décoiffent. J'avais ma fille dans la pièce pendant les séances et je pense qu'elle en a profité aussi indirectement. Elle s'est plainte de nausées hier et est plus joyeuse aujourd'hui. Pour moi la vie est plus aimante, plus en paix, comme une ouverture à son abondance que je ne m'autorisais pas avant. Bref, du bonheur. Au samedi 3 juin, avec toute ma gratitude.

Régine C. : Encore super Merci pour ces Soins concernant le nettoyage de nos mémoires cellulaires de structure pendant la gestation. C’était géant de ressentis, dans mon corps. Et surtout, efficacité de tes outils de travail. .Après ce 3ème jour, je me suis réveillée comme sortie d’un rêve. Je me sentais bien dans mon corps , plus en harmonie avec moi même. 😊 Avec une impulsion différente ...👌Bien sûr, j ai encore des petits ajustements, mais je me sens porteuse d’avenir magnifique. 😊 J'ai hâte de participer à la 2ème séance sur la Naissance ...Gratitude à toi Alexandra. 🌹🌻🍀🦄

Fabrice F. : Je te remercie beaucoup pour ces soins que j'ai vraiment ressentis par une très grande fatigue, et durant lesquels j'ai libéré et intégré pas mal d'énergie.

Cela travail encore, tu es vraiment puissante et suis très heureux de croiser ta route, merci d'être là !

J'ai hâte de participer aux autres car j'ai vraiment le souhait de retrouver mon plein potentiel, c'est à dire NO LIMIT :-)

J'attends donc les prochaines dates pour m'inscrire et te remercie encore pour la session supplémentaire du 3 juin.

Je te souhaite une belle soirée et te dis à bientôt :-)

Nadine F. : Ce soir, en allant voir une vieille dame amie, elle m'a interpellée sans savoir que je faisais des soins avec toi. Elle m'a dit : " tourne toi stp... Dis donc, ton dos semble plus droit... ".. J'attends encore pour te donner d'autres infos complémentaires...

Marylène D. : Je viens partager mon ressenti : ce matin en me levant, j'avais l'impression que mon dos n'était pas dans l'axe, puis ça s'est arrangé ensuite. Je pense qu'il se remettait en alignement. Cet après-midi une "force", une plénitude, l'espace autour de moi, je me le réappropriais. C'est difficile à décrire. Bref, l'effet du soin est là ! Et ça continue en ce moment même. Mon crâne est empli d'énergie chaude, intense et descend dans ma poitrine... Je te remercie d'être une "passeuse" de soins énergétiques qui ont grâce à mes yeux. Et j'attends la suite avec impatience... Belle réception d'énergie à vous tous…

 suite...



ECOUTE - Les harmoniques : véritable élixirs de santé et de spiritualité - Atelier 2

Catégorie :  Catégorie / Esotérisme / Créateurs / Alexandra Duriez


Animé par : Alexandra Duriez et Gilles Pesnot

Dans cet atelier, nous commencerons à expérimenter la perception et la production des harmoniques ;
Nous partirons ensemble à la recherche de ses sons cachés aujourd’hui à notre oreille.
Petit à petit votre oreille s’ouvrira au monde magique de ces sons que Yéhudi Ménuhin lui-même qualifiait de « musique des sphères »
Je vous ferai pratiquer des exercices destinés à :

 

·      Prendre conscience des possibilités de résonance de votre voix
·      Développer une conscience plus fine du son et de ses subtilités
·      Commencer à percevoir des fréquences subtiles et thérapeutiques
·      Accueillir le son dans sa dimension vibratoire et ses possibilités de reliance au « Grand Tout ».
Je me réjouis de ces moments de découverte qui sont toujours un vrai bonheur.

 suite...
Page 1  de 2  Page suivante >   1 2...»   1 à 20 sur 34